Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alan rickman

  • Une promesse

    star 03.jpg

    aff.jpg

    1912. Notre pote Friederich Zeitz (Richard Madden) a grandit sans famille et a vite compris qu’il ne s’en sortirait qu’à travers les études. Après un parcours brillant, il se voir offrir un poste au sein d’une usine métallurgique où il ne tarde pas à se faire remarquer du dirigeant Karl Hoffmeister (Alan Rickman). Seulement ce dernier est gravement malade et se voit assigné à résidence par son médecin, il décide alors de confier son usine dans les mains de Friederich qui devra travailler en collaboration avec Karl. Tout semble aller pour le mieux jusqu’au moment où le jeune homme rencontre Charlotte (Rebecca Hall), épouse de son employeur dont le charme ne va pas le laisser insensible et cela semble réciproque.

    01.jpg

    Adaptation d’une nouvelle écrit par Stefan Zweig, Une promesse est aussi un film français puisque c’est notre cher Patrice Leconte qui tient ici la caméra. Les premiers instants sont un peu déstabilisants en raison des nombreuses ellipses transformant ainsi Friederich de nouvel employé à grand patron en moins de 5 minutes. Des sauts dans le temps qui ponctueront le film du début à la fin mais qui se montreront moins confus par la suite pour se concentrer sur la relation naissante entre Rebecca Hall & Richard Madden. Voici un couple charmant à l’écran auquel on s’attache rapidement, le seul souci c’est qu’on se retrouve avec une histoire un peu trop lisse pour réellement nous emporter.  

     

    Il faut le voir pour : Eviter de séduire la femme de votre patron si vous ne voulez pas bosser à l’étranger.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Gambit, Arnaque à l’anglaise

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Notre pote Harry Deane (Colin Firth) est conservateur d’art et si son métier le passionne toujours autant, il ne supporte plus son patron Lionel Shahbandar (Alan Rickman). Ce dernier est un puissant homme d’affaires qui s’est notamment offert un célèbre tableau de Claude Monet de la série des Meules. Une série qui compte de nombreuses peintures et l’une d’elles se déroulant au coucher du soleil n’a jamais pu être localisée jusqu’à maintenant. Et c’est là que jaillit un plan pour Harry qui, avec l’aide du Major (Tom Courtenay), va créer une copie parfaite de ce tableau. Ne lui reste plus qu’à mettre la main sur une certaine P. J. Puznowski (Cameron Diaz) et c’est au Texas qu’il va la trouver et dans la tête d’Harry tout son plan est en place mais seulement dans sa tête !

    01.jpg

    Si la réalisation a été confiée à Michael Hoffman ; derrière Gambit, Arnaque à l’anglaise se cache un script des frères Cohen qui n’ont pas cherché leur inspiration bien loin puisqu’il s’agit d’un remake d’Un hold-up extraordinaire. Après un début en fanfare où l’on peut par ailleurs admirer des chimpanzés faire du rodéo, le charme de cette comédie se met à agir grâce à son excellent duo d’acteurs. Colin Firth d’habitude assez flegmatique se mue ici en un gaffeur hors-pair et puis il est merveilleusement secondé par une Cameron Diaz à l’accent certes forcé mais irrésistible. Je ne saurais d’ailleurs que vous conseiller de le voir en V.O. car je doute que la version française donne autant de charme à cette sympathique comédie.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de vous faire des films dans votre tête !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Piège de cristal (Die Hard)

    aff.jpg

    Il avait prévu de passer les fêtes de Noel avec toute sa famille et c’est pour cela que John McClane (Bruce Willis) est venu jusqu’en Californie. Sa femme Holly (Bonnie Bedelia) s’y est installée depuis 6 mois pour raisons professionnelles ce qui n’a pas manqué de créer quelques tensions au sein de leur couple. C’est sur son lieu de travail, au Nakatomi plaza, qu’il la rejoint mais ce flic de New-York est encore loin de s’imaginer l’enfer qui l’attend. Un groupe de terroristes débarque et prend en otages la trentaine d’employés qui s’étaient réunis pour célébrer les fêtes de fin d’année. Par chance (?), John s’était retiré dans une pièce annexe mais il est désormais seul face à ces criminels dont le cerveau est un certain Hans Gruber (Alan Rickman).

    01.jpg 02.jpg 03.jpg

    Ce film de John McTiernan va surtout marquer le cinéma d’action en imposant le schéma du héros solitaire capable de sauver tout un pays voire le monde ! Même si visuellement il n’est plus à la hauteur des productions actuelles, Piège de cristal (désormais rebaptisé Die Hard - Piège de cristal) est une valeur sure et son héros John McClane restera comme l’un des personnages les plus charismatiques et puis c’est quand même l’un des rares mecs à porter le marcel blanc avec classe. Plus qu’un film, c’est une franchise qui débute ici et qui va se poursuivre à travers une quadrilogie en attendant un 5ème épisode actuellement en préparation.

     

    La scène à ne pas louper : Yipee-Ki-Yay Motherfucker !


    En savoir plus sur 58 minutes pour vivre (Die Hard 2) ?

    En savoir plus sur Une journée en enfer (Die Hard 3) ?

    En savoir plus sur Die Hard 4 - Retour en enfer ?

    En savoir plus sur Die Hard : Belle journée pour mourir ?

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Harry Potter et les reliques de la mort Partie 2

    aff.jpg

    Nos potes Harry, Hermione & Ron (Daniel Ratcliff, Emma Watson & Rupert Grind) n’ont pas le temps de pleurer la disparition de leur compagnon Dobby qu’ils doivent déjà repartir à la chasse aux Horcruxes. Ils savent que leur prochaine cible se trouve dans le coffre-fort de Bellatrix Lestrange (Helena Bonham Carter) mais pour arriver jusque là, ils vont devoir faire preuve d’ingéniosité. Par la suite, ils devront retourner à Poudlard désormais dirigé par l’inflexible Severus Rogue (Alan Rickman) où un autre Horcruxe est dissimulé mais Voldemort (Ralph Fiennes) n’a pas l’intention de les laisser agir à leur guise. Le nouveau maitre de la baguette de Sureau a conscience que son influence maléfique diminue au fur et à mesure qu’Harry détruit les Horcruxes.

    01.jpg

    La découverte de l’univers d’Harry Potter fut pour moi assez tardive et malgré des films de qualité inégale, on ne peut pas retirer à la saga le fait que l’on ait la chance de grandir en compagnie de ces personnages. C’est donc forcément un moment d’émotion que de savoir que ce dernier épisode vient conclure plus de 10 ans d’aventures mais Harry Potter et les reliques de la mort Partie 2 s’avère quelque peu décevant. Sans pouvoir faire de comparaisons avec l’œuvre littéraire, je trouve quand même que certains éléments comme la mort de Bellatrix ou le combat final entre Harry & Voldemort sont presque bâclés. Surtout, il y a une absence totale d’émotions qui rend ces adieux un peu fades ce qui pourrait nourrir quelques regrets.

     

    Il faut le voir pour : Dire au revoir à vos potes d’enfance !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Harry Potter et le prince de sang mêlé

    aff.jpg

    C’est désormais officiel pour le monde entier, Voldemort est bel et bien ressuscité. A l’aube d’une nouvelle année à Poudlard, l’inquiétude va grandissant car l’école est une cible toute désignée pour les mangemorts. Harry Potter (Daniel Radcliffe) et ses potes d’enfance accueillent un nouveau professeur Horace Slughorn (Jim Broadbent) dont le retour n’est pas anodin. C’est Dumbledore (Michael Gambon) lui-même qui a orchestré ce retour car dans le passé, Slughorn a eu à faire à un certain Tom Jedusor (Hero Fiennes Tiffin/Frank Dillane) et leur rencontre fut déterminante pour le destin d’Harry.

    19129762.jpg

    Le dénouement approche à grands pas et le suspense est à son comble mais Harry Potter et le prince de sang mêlé est assez décevant. Le film tient plus de la comédie romantique avec les histoires entre Ron/Hermione/Lavande & Harry/Ginny. Par ci par là se glissent quelques souvenirs concernant le passé de Tom Jedusor a.k.a. Voldemort et enfin le personnage de Drago sert à autre chose que le bouffon de service. L’intrigue est donc bien mince et les rares scènes d’action ne peuvent satisfaire pleinement notre appétit. Espérons que le dernier roman adapté en un dyptique permettra à David Yates de se lâcher un peu plus car on attend tous une conclusion monumentale !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à transplaner, ça pourrait être utile en temps de grève.

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire
  • Harry Potter et l’ordre du phénix

    aff1.jpg

    Sans l’intervention du professeur Albus Dumbledore (Michael Gambon); Harry Potter (Daniel Radcliffe) aurait été renvoyé de Poudlard sur décision du ministère. On lui reproche en effet d’avoir utilisé un sort de Patronus pour combattre des détraqueurs en présence d’un moldu, ce qui est strictement interdit. Cette décision cache en réalité d’autres motivations car malgré la mort de Cédric Diggory (Robbert Pattinson) l’année dernière, le ministère refuse de croire en la résurrection de Lord Voldemort. Nombreux sont ceux qui pensent qu’il ne s’agit là que d’une excuse pour Dumbledore de renforcer son pouvoir afin de renverser le ministère. Pendant ce temps, Voldemort lève son armée dans l’optique de la prochaine guerre des sorciers.

    02.jpg

    La valse des réalisateurs continue puisque cette fois c’est David Yates qui se charge d’adapter les aventures du sorcier mais celui-ci restera jusqu’à la fin de l’adaptation de la saga. La bonne nouvelle c’est qu’on reste vraiment dans le même tempo qu’avec l’épisode précédent et qu’on ne voit vraiment pas le temps passer. Pourtant, on peut reprocher qu’Harry Potter et l’ordre du phénix se révèle moins prolifique en action que son prédécesseur jusqu’à cette scène finale avec un combat Dumbledore /Voldemort de toute beauté mais terriblement court. Encore un épisode de grande qualité qui va rendre l’attente des suivants insoutenable !

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire
  • Harry Potter et la Coupe de feu

    aff1.jpg

    C’est l’évènement sportif de l’année, la Coupe du monde de Quiditch attire tout le monde y compris Harry Potter (Daniel Radcliffe) et ses potes d’enfance. Hélas, cela se termine de façon brutale ; des mangemorts apparaissent et viennent terroriser les sorciers. Quelques jours plus tard, c’est déjà l’heure de la rentrée à Poudlard où les élèves vont avoir l’opportunité de faire une nouvelle fois la fete car ils vont accueillir le Tournoi des 3 sorciers ! Les champions des 3 grandes écoles de sorciers vont s’affronter à travers différentes taches pour remporter la compétition mais contre toute atente, un quatrième participant est désigné par la Coupe de feu : Harry Potter !

    02.jpg

    Après un 3ème épisode disons le raté, on change une nouvelle fois de réalisateur et c’est Mike Newell (Quatre mariages et un enterrement, Donnie Brasco…) qui décroche le gros lot. Que ce soit à travers les épreuves du tournoi des 3 sorciers ou bien par la résurrection de vous savez qui, le film ne laisse pas un instant de répit et ça c’est bon signe ! Voilà sans aucun doute des 4 épisodes celui qui est le plus abouti, celui qui est parvenu à trouver le juste équilibre entre le coté sombre et l’aspect grand public de l’œuvre de J.K. Rowlings . Bref pas de discussions possibles, Harry Potter et la Coupe de feu est une véritable réussite !

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?


    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire
  • Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

    aff1.jpg

    Une nouvelle année débute à Poudlard mais les élèves ne parlent que d’une chose : l’évasion de Sirius Black (Gary Oldman) ! Une évasion d’autant plus impressionnante que jusqu’à présent personne n’avait réussit à s’échapper d’Azkaban, une nouvelle qui concerne directement notre pote Harry Potter (Daniel Radcliffe). Il apprend en effet par Mr Weasley (Mark Williams) que Sirius Black serait directement lié à Lord Voldemort ainsi qu’à la disparition de ses parents et que désormais Harry serait sa nouvelle cible. A l’école, la tension est palpable ; les détraqueurs à la recherche du prisonnier ont envahi les lieux c’est un climat d’angoisse qui s’est installé.

    02.jpg

    Changement de réalisateur pour ce 3ème volet, Chris Columbus cède sa place à Alfonso Cuaron et ça se ressent tout de suite à l’écran. Ambiance sombre et moins d’enfantillages ; voilà un épisode qui apporte un tout autre éclairage à la saga malheureusement le scénario lui, fait défaut. On somnole en suivant l’enquête peu passionnante de notre pote Harry et les plus jeunes eux risquent aussi d’être déboussolés par cette étrange atmosphère. Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban manque totalement de magie et qui risque de diviser aussi bien les amateurs que les inconditionnels du sorcier.

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire
  • Harry Potter et la chambre des secrets

    aff.jpg

    Depuis son retour à la maison, les choses n’ont pas vraiment changé pour Harry Potter (Daniel Radcliffe), il est toujours considéré comme un parasite par son oncle et sa tante. Plus que jamais, il a envie de retourner à Poudlard pour retrouver ses potes d’enfance Hermione & Ron (Emma Watson & Rupert Grint) lorsqu’il reçoit un avertissement d’un elfe de maison se faisant appeler Dobby. Ce dernier le supplie de ne pas retourner à l’école des sorciers car un terrible danger plane concernant un lieu appelé la chambre des secrets. Harry ne prête pas attention à cette mise en garde mais il va vite constater qu’il se passe de drôles de choses.

    01.jpg

    Suite des aventures du jeune sorcier le plus célèbre à travers le monde et pas de grandes surprises, on reste dans la même veine que le premier volet. On retrouve bien entendu les mêmes personnages au milieu desquels débarquent de nouveaux visages qui vont s’inscrire dans la mythologie d’Harry Potter. L’intrigue est plus élaborée et les effets spéciaux ne manquent pas donnant à l’aventure un aspect encore plus fantastique qui plairont aux petits comme aux grands. Harry Potter et la chambre des secrets est un succès garanti, un épisode qui donne le véritable point de départ de la saga.

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire
  • Harry Potter à l’école des sorciers

    harrypotter.gif

    Contrairement à de nombreux enfants, notre pote Harry Potter (Daniel Radcliffe) n’a pas eu la chance de connaitre ses parents. Alors qu’il n’était encore qu’un bébé, il fut recueilli par son oncle et sa tante qui l’ont toujours traité avec mépris préférant s’occuper de leur fils Dudley (Harry Melling). Aujourd’hui Harry va célébrer ses 11 ans et c’est à cette occasion précise qu’apparait un drôle de personnage qui se nomme Hagrid (Robbie Coltrane). Ce dernier révèle la vérité au jeune garçon, il est le fils de 2 grands sorciers et doit rejoindre la célèbre école de Poudlard pour révéler ses immenses pouvoirs. C’est là que commence la formidable aventure d’Harry Potter !

    01.jpg

    A moins d’avoir vécu en autarcie sur Neptune, il est difficile d’avoir pu échapper au phénomène Harry Potter. Œuvre culte écrite par la britannique J.K. Rowlings ; l’adaptation sur le grand écran a fait le bonheur de millions de fans et notamment des enfants qui ont dévoré les aventures de cet apprenti sorcier. Confié aux bons soins de Chris Columbus (Miss Doubtfire, Maman, j’ai raté l’avion …), Harry Potter à l’école des sorciers rassemble tous les ingrédients pour satisfaire le grand public notamment le plus jeune et c’est peut-être là que le bas blesse. Avec du recul tout parait bien trop sage, on aurait apprécié plus de folie à l’image de la démesure que provoque cette saga dans le monde.

     

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire