Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alfonso cuaron

  • Gravity

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Une station orbitale située à plus de 600 km au-dessus de la Terre. Le Docteur Ryan Stone & Matt Kowalski (Sandra Bullock & George Clooney) sont actuellement en mission et se trouvent en dehors de leurs vaisseaux lorsqu’ils se font surprendre par les débris d’un satellite russe qui vient d’être détruit. Dans un premier temps, Ryan est submergée de panique puisqu’elle se retrouve éjectée en train de dériver dans l’espace et elle a complètement perdu de vue son collègue mais heureusement Matt a su garder son sang froid pour la secourir. Le répit ne sera que de courte durée car abandonnés dans l’espace, ils ne maitrisent rien et leur niveau d’oxygène diminue de façon dangereuse.

    01.jpg

    Chef-d’œuvre annoncée et donc attendue de pied ferme, Gravity est effectivement une expérience hors du commun qu’il faut vivre, dans la mesure du possible, dans des conditions optimales (et éventuellement renforcé par la 3D). Ce n’est qu’à ce prix-là que le spectateur pourra réellement se retrouver immergé dans cet océan d’étoiles où règne le silence ou encore trembler d’angoisse en compagnie d’une Sandra Bullock partant à la dérive et qui pour le coup porte sur ses épaules la réalisation d’Alfonso Cuarón. Reste toutefois qu’on a un scénario simpliste qui n’est pas loin de s’apparenter au vide spatial, difficile avec tout ça de le considérer comme un film ordinaire. Sans pour autant être exceptionnel, une fois devant ce spectacle on ne décroche pas.

     

    Il faut le voir pour : Avoir la tête dans les étoiles !

    Lien permanent 0 commentaire
  • Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

    aff1.jpg

    Une nouvelle année débute à Poudlard mais les élèves ne parlent que d’une chose : l’évasion de Sirius Black (Gary Oldman) ! Une évasion d’autant plus impressionnante que jusqu’à présent personne n’avait réussit à s’échapper d’Azkaban, une nouvelle qui concerne directement notre pote Harry Potter (Daniel Radcliffe). Il apprend en effet par Mr Weasley (Mark Williams) que Sirius Black serait directement lié à Lord Voldemort ainsi qu’à la disparition de ses parents et que désormais Harry serait sa nouvelle cible. A l’école, la tension est palpable ; les détraqueurs à la recherche du prisonnier ont envahi les lieux c’est un climat d’angoisse qui s’est installé.

    02.jpg

    Changement de réalisateur pour ce 3ème volet, Chris Columbus cède sa place à Alfonso Cuaron et ça se ressent tout de suite à l’écran. Ambiance sombre et moins d’enfantillages ; voilà un épisode qui apporte un tout autre éclairage à la saga malheureusement le scénario lui, fait défaut. On somnole en suivant l’enquête peu passionnante de notre pote Harry et les plus jeunes eux risquent aussi d’être déboussolés par cette étrange atmosphère. Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban manque totalement de magie et qui risque de diviser aussi bien les amateurs que les inconditionnels du sorcier.

     

    En savoir plus sur Harry Potter à l'école des sorciers ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la chambre des secrets ?

    En savoir plus sur Harry Potter et la coupe de feu ?

    En savoir plus sur Harry Potter et l'ordre du phénix ?

    En savoir plus sur Harry Potter et le prince de sang mêlé ?

    En savoir plus sur Harry Potter et les reliques de la mort Partie 1 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire