Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Saw III

    medium_aff.360.jpg

    Game over pour l’inspecteur Eric Mathews (Donnie Wahlberg) ! Voilà où nous en étions restés la dernière fois que l’on a croisé la route du machiavélique Jingsaw (Tobin Bell) mais sa folie n’est pas encore terminée. Ses nouvelles victimes se nomment Lynn & Jeff (Bahar Soomekh & Angus MacFayden) ; tous deux vont devoir surmonter de nombreuses épreuves durant lesquelles le sang ne manquera pas de couler à flot. Un nouveau jeu peut commencer !!

    medium_01.327.jpg

    Formidable !! Je dois féliciter les producteurs pour avoir su transformer un nanar de série B en une saga culte pour de nombreux spectateurs. Après un second volet peu inspiré, Saw III n’améliore pas vraiment les choses mais a su faire parler de lui par une violence inouïe et n’apportant rien à l’intrigue. Les 20ères vous plongeront dans un effroi total (ne déjeunez pas avant le film !) avant de broder un semblant d’histoire qui met un terme à cette trilogie. Je ne serais toutefois pas surpris de voir de nouveaux épisodes arriver car je pense qu’il y a encore de l’argent à se faire !

     

    En savoir plus sur Saw ?

    En savoir plus sur Saw II ?

    En savoir plus sur Saw IV ?

    En savoir plus sur Saw V ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • The Wild

    Ryan ?

     

    medium_aff.347.jpg

    medium_01.314.jpgTu es encore en train de bouder dans les arbres ? Ecoutes, ce n’est pas bien grave ce qui est arrivé tout à l’heure, tu verras que tu arriveras bientôt à rugir aussi fort que moi.

     

    D’ailleurs, je peux même te dire que tu as fait certains progrès dans ton rugissement, il a baissé d’une octave. Tu pourras alors remplacer ton père, moi le grand Samson ! Crois-moi, grandir en plein cœur de la savane ou dans ce zoo ne changera rien à tout ça.

    medium_02.85.jpg

    Surtout n’écoutes pas les pigeons, je te défends de t’approcher de ces boites vertes qui sait ce qui pourrait bien t’arriver ! Ryan ?? Où est tu ?

     

    En Résumé : Quand on n’a pas d’idées chez Disney, la solution consiste à aller piquer celles des autres en changeant 2-3 détails sans importance. The Wild rappelle de ce fait très fortement Madagascar et l’on sait que l’original reste toujours la référence. Reste que ce film est très beau au point de vue des images mais ce serait bien que le mot Création prenne un réel sens dans les studios Disney.

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Fast food nation

    medium_aff.362.jpg

    Don Henderson (Greg Kinnear) peut-être fier de lui ! Ce responsable marketing de la chaîne de fast-food Mickey a actuellement le vent en poupe grâce au succès du Big One, le sandwich le plus populaire du groupe. Malheureusement, il va apprendre une chose très surprenante ; la viande qui est servi dans les restaurants serait avarié et contiendrait … de la bouse de vache ! Notre pote décide donc de mener l’enquête et prend la direction de l’Uniglobe Meat Packing où sont conditionnés les steaks et la vérité sera comment dire… dure à avaler !!

    medium_01.330.jpg

    Grande déception avec ce film que l’on nous présentait comme le digne successeur de Super Size Me. Totalement différent dans la conception, Fast food nation reste avant tout un long métrage qui veut démanteler le réseau des restaurants et pointer le doigt sur certains processus douteux de fabrication. Pour cela, on brode un scénario léger où différents protagonistes évoluent mais n’apportent finalement pas grand-chose au message du film. Seule les dernières images sont frappantes mais ça ne vous empêchera de continuer à manger au McDo !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Treize à la douzaine 2

     

    medium_aff.308.jpg

    Notre pote Tom Baker (Steve Martin) n’en revient pas ! Sa petite Lorraine (Hilary Duff) vient juste d’être diplômée et elle va très bientôt quitter le cocon familial pour continuer sa route à New York. D’ailleurs, elle n’est pas la seule à vouloir quitter la maison ce qui l’inquiète encore plus même si avec 12 enfants il a le temps de voir venir ! Il a alors l’idée de réunir de nouveau toute la famille pour de formidables vacances dans la maison du lac Winnetka, formidables oui s’il n’avait pas croisé le chemin de Jimmy Murtaugh (Eugene Levy), son rival de toujours !

     

    medium_01.276.jpg

    N’ayant pas vu le premier volet, je me suis dit que j’allais me rattraper d’autant plus que Steve Martin m’avait fait bien rire dans La panthère rose. Malheureusement, cette petite comédie familiale manque cruellement d’originalité et surtout d’idées ce qui fait qu’on a la désagréable impression de l’avoir vu mille fois. Avec les nombreux personnages, on n’a pas le temps de s’y attacher sans oublier que les apparitions des célèbres Tom Welling & Hilary Duff sont anecdotiques.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire
  • Inside Man

    Bonjour,

     

    medium_aff.346.jpg

    medium_01.313.jpgJe m’appelle Dalton Russel (Clive Owen). Ecoutez moi attentivement car je pèse chacun de mes mots et je ne les répéterais pas.

     

    Aujourd’hui, je vais exécuter le braquage parfait à la Trust Manhattan. Voilà qui répondrait à la question du Où. Le Pourquoi c’est assez évident à deviner puisque c’est pour des medium_02.82.jpgraisons financières.

     

    Il nous reste la question du Comment et pour cela je vous invite à découvrir la perfection de mon plan !

     

    En Résumé : Un casting assez prestigieux aussi bien derrière que devant la caméra pour un résultat assez intéressant. Spike Lee nous offre un film qui sait se démarquer des autres productions hollywoodiennes en insérant quelques thèmes de prédilection notamment la réaction des américains après la catastrophe du 11 Septembre. Inside Man vous tiendra en haleine pendant près de 2 heures mais ce n’est pas non plus un film culte.

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Yvan - La vérité si je mens

     medium_paris99.2.jpg

     

    Yvan : Dis lui qu'elle a les yeux qui sentent le cul ! 

    Lien permanent Catégories : La réplique culte 0 commentaire
  • Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan

    medium_aff.343.jpg

    Plus que jamais le Kazakhstan a l’intention de s’ouvrir au monde et pour cela, il n’y a pas meilleur représentant que notre pote Borat Sagdiyev (Sacha Baron Cohen) ! Reporter télévisé ô combien célèbre dans son pays, il s’apprête donc à s’envoler vers les terres de l’oncle Sam et le choc culturel sera au rendez-vous. Dès son arrivée, il se fait remarquer (et de quelle manière) mais les choses redeviennent vite sérieux quand il tombe sur Pamela Anderson, direction la Californie pour lui déclarer sa flamme !

    medium_01.310.jpg

    On en a beaucoup parlé dans les média, le personnage de Borat a sillonné les plateaux télévisés et il était donc presque impossible de passer à coté de ce film complètement fou. Si vous appréciez l’humour au second degré, vous exploserez de rire devant les frasques rocambolesques de notre héros offrant parfois des scènes surréalistes. Moi je me suis régalé mais je sais aussi que cela ne plaira pas à tout et que certains peuvent même être choqués par quelques propos.

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Toi et moi

     

    medium_aff.307.jpg

    Si jamais vous rencontrez par hasard notre pote Ariane (Julie Depardieu), mieux vaut ne pas lui demander des nouvelles de son couple ! Depuis 2 ans, elle n’a eu l’occasion de voir Farid (Tomer Sisley) qu’entre 2 rendez-vous d’affaire et on est bien loin des histoires à l’eau de rose que l’on lit dans les magazines. D’ailleurs, pour les lecteurs de Toi & moi, sachez que c’est notre héroïne qui est l’auteur de toutes ces histoires ; elle qui s’inspire des mésaventures de sa sœur Lena (Marion Cotillard). Mais les histoires d’amour sont toujours compliquées et ce n’est pas vous qui me contredirez !

     

    medium_01.275.jpg

    J’avais manqué de peu d’aller le voir au cinéma car il n’était pas resté longtemps à l’affiche, maintenant je sais pourquoi ! Des comédies sentimentales, on peut en voir à la pelle mais ce film a voulu se distinguer en empruntant quelques éléments aux romans-photos. Un effet qui se limite à l’apparition d’images fixes volontairement grossières mais qui n’apportent rien à l’histoire. A cela, s’ajoute 2 personnages féminins d’une naïveté navrante qui fait de Toi & moi un film somnolent.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire
  • Désaccord parfait

    medium_aff.359.jpg

    30 ans ! Voilà plus de 30 ans que nos potes Louis Ruinard & Alice d’Abanville (Jean Rochefort & Charlotte Rampling) ne se sont pas revus. Ils furent autrefois un des couples les plus populaires de France mais leur histoire s’est mal terminée entre ce réalisateur et son actrice, sa muse. Aujourd’hui, Louis est venu en Angleterre dans le cadre de la promotion de son dernier film, l’occasion pour lui de se voir récompensé par un BATAR d’honneur remis par Alice. Les retrouvailles risquent d’être explosives.

    medium_01.326.jpg

    Le film débute plutôt bien avec des répliques savoureuses et un duo Rampling/Rochefort charmant mais le reste ne suit pas du tout le même rythme. Passé les 20 premières minutes, cette comédie réalisée par Antoine De Caunes s’embourbe vite dans un profond ennui dont on attend péniblement la fin. Sans surprises, Désaccord parfait est une comédie légère qui ne vaut le coup d’œil que si vous appréciez les principaux interprètes. On est donc loin de la perfection promise !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2006 0 commentaire
  • Enfermés dehors

    Allo Central !

     

    medium_aff.345.jpg

    medium_01.312.jpgCentral c’est moi, répondez ! Ici l’agent officier Roland (Albert Dupontel) euh… je vous appelle pour vous signaler un outrage à l’uniforme.

     

    Ah, y’a quelqu’un ? Ecoutez, en fait j’ai trouvé cette uniforme de policier dans la rue parce que y’avait un collègue à vous qui était pas bien alors moi je l’ai pris. J’avais ramené l’uniforme au commissariat mais on m’a chassé à coups de désodorisant.

     

    medium_02.81.jpgAlors pour le moment je vais le garder comme ça je vais pouvoir aider Marie (Claude Perron) à retrouver sa petite fille. Ce salop de Duval-Riché (Nicolas Marie), il va le payer cher !

     

    En Résumé : Comme toutes les réalisations d’Albert Dupontel, on est plongé dans un univers totalement décalé et c’est bien ça qui fait tout son talent. Avec une histoire qu’on peut considérer comme minimaliste, Enfermés dehors permet au spectateur d’analyser les travers de notre société et notamment la question de l’exclusion. Drôle et porté par un Albert Dupontel en verve, Enfermés dehors est une valeur sure du cinéma français !

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire