Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dessin animé

  • Chaussette - Petit corbeau

    Bonjour, je m’appelle Chaussette !

    2167860595.76.jpg

    01.jpgVoici mes potes d’enfance Eddie et Frisouille et nous sommes venus pour vous demander votre aide. En fait, Tartine et moi on jouait sur le barrage et il se trouve que j’ai enlevé un bout de bois pour m’en servir comme épée. Attention, c’était juste un petit bout, minuscule même je dirais.

     

    A cause de tout ça, il y a maintenant plein de fuites dans le barrage et ce que j’ai oublié de vous dire aussi c’est que j’avais été puni par Madame Blaireau. Normalement, j’aurais du rester dans mon nid et c’est pour ça qu’il ne faut pas qu’elle sache que je lui ai désobéi.

     

    02.jpgOn m’a dit qu’il n’y avait que vous les Castors qui pouviez faire toutes les réparations. Il faut absolument que vous nous aidiez sinon toute la foret risque d’être inondée et je tremble à l’idée de la réaction de Madame Blaireau. S’il vous plait merci !

     

     

    En savoir plus sur Petit corbeau ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Petit corbeau

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’est dans la foret que vivent Chaussette et tous ses potes d’enfance et ils adorent jouer aux pirates. Evidemment, s’amuser ça creuse et l’heure est venue d’aller déjeuner et durant le repas le petit corbeau va se faire remarquer ; trop dissipé il est ainsi renvoyé à son nid par Madame Blaireau. Une punition qui ne l’empêchera pas d’aller défier Tartine et une fois encore la bêtise n’est pas loin puisqu’ils se dirigent au barrage. Chaussette va ainsi sans le vouloir créer une brèche et la foret est maintenant menacée d’être inondée ! Il faut absolument faire quelque chose sinon Madame Blaireau risque de l’envoyer directement en prison, à l’eau et au pain sec !

    01.jpg

    Un petit film d’animation assez sympathique que ne refuseront certainement pas les tout petits. Avec Petit corbeau, on a le rassemblement de plein d’animaux à commencer par ce malicieux corbeau habillé d’une chaussette rouge & blanche ; d’un sauvage, dangereux et redoutable mouton ou encore d’une taupe munie de lunettes et accessoirement bouche-trou. D’abord héros de livres pour enfants, cette adaptation n’a évidemment pas l’ambition de rivaliser avec les grosses productions auxquelles nous sommes habitués. Un trait de dessin plaisant, de l’aventure, du rire et de l’amitié ; vos enfants auront largement de quoi s’amuser.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre la chanson qui donne du courage !


    Découvre le film Dans la peau de Chaussette !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Jean de la lune

    star 03.jpg

    2535282206.22.jpg

    Chaque soir il est là au milieu des étoiles, Jean de la lune dans sa lune réconforte tous les enfants et les aide à s’endormir. Mais sur la lune, notre pote trouve le temps long et il profite du passage d’une boule de feu à proximité pour atterrir sur notre Terre. Une boule de feu qui n’a pas échappé au Président, lui qui vient d’achever sa conquête du Monde et qui a maintenant l’ambition de s’emparer de la lune ! Pendant ce temps, Jean découvre la vie sur Terre mais son absence est immédiatement remarquée par tous les enfants qui n’arrivent plus à trouver le sommeil ; il doit donc retourner au plus vite sur la lune.

    01.jpg

    Tomi Ungerer n’est pas un auteur connu de tous et après le charmant Les trois brigands, voici un nouveau conte transposé au cinéma. Au premier regard, les dessins sont simplistes mais il faut s’y attarder un peu plus pour comprendre les nombreuses subtilités de Jean de la lune. Basé pour l’essentiel sur les formes géométriques sont parsemés aussi des détails amusants comme la coiffure de la femme rousse ou le pont en forme de pneu qu’a traversé un camion estampillé du bibendum de Michelin. Des détails que les plus jeunes ne relèveront pas et eux risquent de trouver le temps long d’autant plus que le film se permet même parfois des passages assez contemplatifs.

     

    Il faut le voir pour : Jeter un coup d’œil à la lune avant de se coucher !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Ernest et Célestine

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Il a faim ! Notre pote Ernest est un ours mal léché qui ne cherche qu’une chose : trouver de quoi se nourrir. Il est tellement désespéré qu’il en vient même à fouiller les poubelles et à l’intérieur de l’une d’elles, il tombe sur une petite souris. Il s’agit de Célestine qui était venue collecter la dent d’un ourson et qui a fini prisonnière au milieu des détritus. Contrairement aux autres souris, Célestine n’a pas peur des ours après tout les méchants ours, ça n’existe que dans les contes n’est-ce-pas ? Ernest lui n’écoutant que son ventre est prêt à la dévorer mais il s’est ravisé et grand bien lui en a pris puisque Ernestine va l’aider à mettre la main sur une vraie caverne d’Ali Baba ; c’est le début d’une grande amitié entre l’ours et la souris.

    01.jpg

    Entre le Disney traditionnel et la haute concurrence des autres films d’animation, il y a un petit trou de souris dont va profiter Ernest et Célestine pour se faire une place. Adaptation de la bande-dessinée de Gabrielle Vincent ; le graphisme fait de traits simples, de décors parfois juste esquissés et de couleurs pastels qui donnent un vrai charme à ce conte. Véritable ravissement pour nos yeux, c’est la preuve animée qu’on n’a pas besoin de recourir systématiquement aux images de synthèse pour faire notre bonheur. Si sur la forme il vise essentiellement un public de petits enfants, il va aussi sans aucun doute conquérir tous les adultes.

     

    Il faut le voir pour : Comprendre pourquoi les souris ramassent vos dents !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Le jour des Corneilles

    star 02.5.jpg

    01.jpg

    Son père l’ogre Courge n’a cessé de lui répéter qu’il n’y avait rien au-delà de la forêt et notre pote avait fini par le croire. Pourtant, il va devoir s’y aventurer car la nuit dernière Courge a fait une violente chute et s’est gravement blessé au pied. Encouragé par les animaux, le fils découvre ainsi qu’il y a une vie en dehors de la forêt et il se retrouve dans le village où il ne tarde pas à se faire remarquer. Il est pris en charge par le Docteur qui va s’occuper de la jambe de son père tandis que le garçon est confié aux bons soins de Manon, la fille du médecin. Alors que l’ogre se remet de sa blessure, quelques villageois ont du mal à accepter sa présence et celle de son fils.

    01.jpg

    Adaptation du roman de Jean-François Beauchemin, Le jour des Corneilles est pourvu d’un héros assez atypique ; un garçon sauvage élevé dans une forêt et qui va découvrir l’existence d’un monde extérieur. Techniquement, on peut apprécier de retrouver un film d’animation "à l’ancienne" mais les dessins tout comme l’animation sont juste convenables pour ne pas dire quelconques. Bien sur, l’esthétique n’est qu’un pan de l’œuvre mais l’histoire manque elle aussi de rythme, les personnages sont peu attachants comme ces animaux aux corps humains assez déconcertants avant l’explication dans la conclusion qui donne une certaine note poétique. Loin d’être inoubliable.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à faire parler les corneilles.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Kirikou et les hommes et les femmes

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Chaque jour qui passe semble être une aventure en compagnie de notre pote Kirikou. Difficile de s’ennuyer avec lui et puis il se passe tellement de choses au village comme la visite de la Griotte, cette conteuse qui vous fascine avec ses histoires quand vient la nuit. Le petit garçon n’oubliera pas non plus la visite du jeune touareg entièrement vêtu de bleu et dont la peau claire le rendait tellement unique. Evidemment, aux abords du village, il faut rester sur ses gardes car la méchante reine Karaba et ses fétiches ne sont jamais très loin pour venir poser des problèmes à Kirikou et tous ses amis.

    01.jpg

    Troisième aventure sur le grand écran pour Kirikou mais une découverte pour moi du héros crée par Michel Ocelot, incontournable désormais de l’animation française. Le réalisateur nous fait voyager à travers 5 histoires avec des dessins et une animation qui semblent dans la continuité des longs-métrages précédents. Simples diront certains mais ça fonctionne très bien ; Kirikou et les  hommes et les femmes s’annonce donc comme une étape obligatoire pour ceux qui avaient déjà adoré les premières aventures du plus célèbre des petits africains.

     

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à jouer de la flute pour calmer vos enfants.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Sammy 2

    star 03.jpg

    3502058702.101.jpg

    C’est un grand jour pour nos 2 potes Sammy & Ray qui assistent avec beaucoup d’émotions à l’éclosion de leurs petits-enfants. Un bonheur qui va être gâché par la visite d’humains venus capturer les tortues prises dans les filets tout comme les nouveau-nés Ella & Ricky. Transportés à bord d’un bateau, ils finissent par apprendre leur destination : le plus grand aquarium géant au monde ! Alors que Sammy & Ray découvrent leur nouvel environnement ainsi que leurs compagnons d’infortune, Ella & Ricky ont pu eux se cacher et sont relâchés en pleine mer. Ils veulent évidemment retrouver leurs grands-pères respectifs et vont pouvoir compter sur l’aide d’Annabel et sa maman qui vont les conduire jusqu’à l’aquarium.

    01.jpg
    C’était en 2007 que sortait Le voyage extraordinaire de Samy (Info super utile : le titre français à l’époque avait délaissé le 2ème "m" de Sammy) où l’on suivait les premières aventures de notre tortue accompagnée de Ray pour un film d’animation simpliste mais bon enfant et au succès suffisant pour lancer cette suite. Nos 2 héros sont toujours de la partie mais les années font leurs effets et ils sont désormais épaulés par leurs petits-enfants et toute une galerie de nouveaux potes d’enfance qui faisaient défaut à l’épisode précédent. Entre Lulu le homard, Toots le cousin de Nemo ou encore Jimbo le poisson qui n’arrête pas de mourir ; il y a bien de quoi faire le bonheur des enfants qui ne s’ennuieront pas dans cette nouvelle plongée dans les océans. Plus fun que le premier, plus coloré ; Sammy 2 est une bonne récréation sous-marine assortie d’une version 3D réussie.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir qu’un Blobfish c’est immortel !


    En savoir plus sur Le voyage extraordinaire de Samy ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Totally Spies ! Le film

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Il y a encore moins d’une semaine, elles ne se connaissaient pas mais depuis Clover, Alex & Sam sont devenues d’inséparables potes d’enfance. Il faut dire qu’elles ont vécu une aventure peu commune après avoir été poursuivies par un sushi géant ; un accident qui était en fait un test grandeur nature. Ce trio de filles a en effet été évalué afin de devenir les nouveaux agents du WOOHP (World Organisation Of Human Protection) et cela sous la supervision de Jerry. Elles ont tous les atouts nécessaires pour devenir des espionnes hors-pair et elles ne vont pas tarder à se voir assigner leur première mission. De mystérieuses disparitions ont eu lieu ces derniers temps parmi lesquels se trouve notamment le célèbre Rob Idole, à elles de mener l’enquête !

    01.jpg

    Totally Spies ça ne vous parle pas ? C’est donc que vous êtes parvenus à passer au travers du dessin animé crée par les français Vincent Chalvon-Demersay & David Michel qui n’est pas sans rappeler les Drôles de dames. Pas de panique puisque Totally Spies ! Le film vous permet justement de découvrir la rencontre d’Alex, Clover & Sam ; un prequel à la série d’animation qui compte actuellement plus de 150 épisodes. Bien qu’ayant eu l’honneur d’une sortie au cinéma, on ne peut pas dire que les moyens employés soient à la hauteur ; il s’agit tout simplement d’un épisode allongé. Il n’y a donc que les enfants qui ne trouveront pas le temps long et ce n’est pas la participation de Karl Lagerfeld au doublage qui va nous redonner du baume au cœur.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Alice au pays des merveilles

    aff3.jpg

    Les leçons d’histoire ne sont vraiment pas le fort de notre pote Alice qui préférerait vivre dans un autre monde, un monde où tout pourrait arriver ! D’ailleurs, elle se promenait avec son chat Dinah quand soudain elle vit un lapin vêtu d’une veste et qui avait l’air drôlement pressé. Pas le temps de réfléchir, elle se lance à sa poursuite et n’hésite pas à s’engouffrer dans son terrier où elle saute dans un grand trou qui la mènera dans un autre monde ; le pays des merveilles ! Il lui faut d’abord franchir la porte et pour cela boire un élixir qui va la rapetisser puis elle deviendra aussi immense qu’un arbre. Décidément, ce lieu lui réserve bien des surprises et les rencontres incongrues se succèdent que ce soit avec le Chat-fouin, le chapelier fou ou encore les jumeaux Tweetle Dee & Tweetle Dum.

    alice-in-wonderland-06.png  02.jpg    0022.jpg

    Si d’un point de vue graphique et au niveau de l’animation on ne peut pas dire qu’il s’agit là du plus grand chef d’œuvre de Walt Disney, il en est tout autrement de l’histoire. Dieu seul sait ce qui est passé à travers l’esprit du romancier Lewis Carroll lorsqu’il a pondu Les aventures d’Alice au pays des merveilles & De l’autre coté du miroir où pullulent des personnages pour le moins extravagants. C’est donc tout un univers que l’on découvre à travers Alice au pays des merveilles et les studios Disney ont su retranscrire à merveille l’excentricité du conte bien qu’on leur reprochera d’avoir pris trop de libertés par rapport aux œuvres originales. D’ailleurs ce film est tellement hors-normes qu’il ne connaitra un véritable succès qu’à partir des années 1970 jusqu’à devenir le classique qu’on connait aujourd’hui.

     

    La scène à ne pas louper : Le gouter de non-anniversaire !

    Lien permanent Catégories : Pour l'éternité 0 commentaire
  • Aladdin - Karine Costa & Paolo Domingo / Ce rêve bleu

    C’est en 1993 que débarque ce 40ème long métrage des studios de Walt Disney, inspiré par les contes des milles et une nuits. Aujourd’hui encore Aladdin reste pour moi un des plus beaux films d’animation et le tube interprété par Karine Costa & Paolo Domingo y est pour beaucoup. A noter d’ailleurs que la version originale est même parvenue à décrocher l’Oscar de la meilleure bande originale en 1993. Pour vous dire j’avais même acheté le CD single qui a tourné en boucle et malgré le poids des années, j’ai toujours l’espoir de vivre un jour Ce rêve bleu !

     


    Lien permanent Catégories : Quand la musique fait son cinéma 0 commentaire