Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aidan gillen

  • Le labyrinthe : La terre brûlée

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Ils ont échappé à Wicked et son désormais en sécurité dans un sanctuaire dirigé par un certain Janson (Aidan Gillen). Place au soulagement pour Thomas (Dylan O'Brien), Teresa (Kaya Scodelario) et leurs potes d'enfance mais ils vont également découvrir qu'ils ne sont pas les seuls à s’être échappés d'un labyrinthe. Parmi eux se trouve Aris (Jacob Lofland) qui va alerter Thomas d'un drôle de manège au sein de ce fameux sanctuaire qui n'est pas l'abri qu'on leur annonçait. Après avoir découvert la vérité sur Janson et ses intentions, ils parviennent à prendre la fuite et se retrouvent dans le désert de la Terre brûlée. D'autres dangers les attendent puisque cela grouille de Fondus, des créatures assoiffées de sang !

    01.jpg

    Second volet de la saga imaginée par James Dashner, on reprend les mêmes et on recommence ! Toujours aussi en jambes, nos jeunes héros ne vont pas non plus s'ennuyer avec cet épisode où la menace des araignées mécaniques laisse place à celle pas très originale des Fondus, de dangereux zombies. On en découvre toujours un peu plus avec une histoire mettant plus particulièrement en lumière le duo Thomas / Teresa reléguant davantage les autres personnages en tant que faire-valoir. Malgré tout, ça reste toujours aussi riche en action et on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer avec Le labyrinthe : La terre brûlée ce qui en fait un sympathique divertissement. On prend déjà rendez-vous pour le prochain épisode !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre que rien ne sert de courir … enfin si quand même !

     

    En savoir plus sur Le labyrinthe ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Shadow dancer

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Londres, 1993. Les services secrets viennent d’appréhender Colette (Andrea Riseborough), membre de l’IRA et qui a tenté de poser une bombe dans le métro. Mac (Clive Owen) se charge de son interrogatoire avec un objectif précis : faire d’elle une taupe qui pourrait leur apporter d’importantes informations sur un certain Gerry (Aidan Gillen). Afin de rallier Colette à eux, il menace de la séparer de son fils et elle n’a donc d’autres choix que d’accepter leur proposition. La voilà obligée de trahir les siens, sa famille mais elle devra rester sur ses gardes car sa rapide libération éveille déjà certains soupçons.

    01.jpg

    Face à face entre Andrea Riseborough & Clive Owen sur fonds d’espionnage du coté de l’IRA dans les années 1990, ce film de James Marsh affiche un certain lien de parenté avec l’excellent La taupe. La comparaison est plutôt flatteuse car Shadow dancer est loin de se hisser à la hauteur de la réalisation de Tomas Alfredson mais on y retrouve une atmosphère identique à savoir assez glacial. Ici l’intrigue se construit de manière beaucoup plus simple, trop même pour réussir à étonner le spectateur malgré son irréprochable duo de comédiens. Les fans d’X-files trouveront un intérêt à y jeter un œil puisque cela vous permettra de revoir la toujours très belle Gillian Anderson.

     

    Il faut le voir pour : Ne faire confiance à personne (Trust no one) !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Blitz

    aff.jpg

    Tous les journaux ne parlent que de lui ; Brant (Jason Statham) est un flic aux méthodes musclées et pour vous en convaincre il suffit de demander aux 3 jeunes qu’il a neutralisé à coups de crosse de hockey. Bien entendu, ses supérieurs tentent de calmer ses ardeurs mais il semble imperméable à ces remarques d’autant plus qu’une affaire va retenir tout son attention. Plusieurs officiers de police sont assassinés sans raison apparente et le tueur prend un malin plaisir à se vanter de ses exploits. Il rentre en contact avec Harold Dunlop (David Morissey), un journaliste de bas-étage pour lui annoncer que sa liste de victimes va s’allonger et dit s’appeler Blitz !

    01.jpg

    Ce n’est pas encore cette fois qu’on verra Jason Statham dans une comédie romantique et on ne va pas s’en plaindre. Le scénario n’a rien de bien extraordinaire, un serial-killer de flics fait du grabuge et notre pote Statham est là pour distribuer quelques pains au nom de la justice. Si le duo qu’il forme avec Paddy Considine est plutôt bien pensé, on est moins convaincu par le personnage de Falls incarné par la belle Zawe Ashton mais qui n’apporte rien de plus à l’intrigue de Blitz. A défaut d’avoir un film fantastique, on pourra toujours se satisfaire d’un thriller mené tambour battant et ce n’est déjà pas si mal !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qu’un whisky se déguste sans glaçons !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • Shoot & Run

    Allô, je m'adresse bien à l'officier Danny Fisher (John Cena) ?

    aff.jpg

    01.jpg

    C'est Miles Jackson (Aidan Gillen) à l'appareil, vous vous souvenez de moi ? Oui c'est ça, il y a exactement un an, jour pour jour, vous avez pris la personne la plus importante à mes yeux.

     

    Aujourd'hui je viens donc vous rendre la monnaie de votre pièce et si vous pensez que votre petite-amie Molly (Ashley Scott) est en sécurité alors vous allez vite changer d'avis. Écoutez-moi bien attentivement, on va faire un petit jeu qui va se dérouler en 12 rounds.

    02.jpg

     

    C'est simple, si vous parvenez à rester debout au terme de ce jeu, vous pourrez revoir Molly. Ah, au fait le 1er round commence tout de suite et vous pouvez dire adieu à votre bon vieil ami Phil (Kim Collins) le plombier.

     

     

     

    En savoir plus sur Shoot & Run ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Shoot & Run

    aff.jpg

    Pour l'agent Danny Fisher (John Cena) et son collègue, c'était une soirée comme une autre, patrouillant au sein de la Nouvelle-Orléans. C'est alors qu'ils ont reçu un appel de renforts pour aider le F.B.I. à capturer un dangereux terroriste connu sous le nom de Miles Jackson (Aidan Gillen). Par chance, les 2 flics croisent sur la route une femme qui se révèle être la compagne de ce criminel recherché. Après une incroyable course-poursuite, Danny réussit à appréhender les 2 suspects mais ces derniers tentent de fuir et c'est alors que la jeune femme est renversée. Un an plus tard, Miles n'a rien oublié et réclame vengeance.

    01.jpg

    Après The marine, John Cena continue sa percée dans le 7ème art appuyé une fois de plus par les studios de la WWE qui ont fait un bel effort en recrutant pour l'occasion Renny Harlin. Le réalisateur de Die Hard 2 - 58 minutes pour vivre plonge ainsi le héros dans un immense jeu de pistes qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler Die Hard 3 -Une journée en enfer. On ne va pas crier au génie avec Shoot & Run mais on évitera aussi d'être trop médisant car ce film tient bon la route si vous avez besoin de voir de l'action. De quoi vous aérer la tête et c'est déjà pas si mal mais ce qui est sur c'est que ce n'est pas avec ce genre de rôle que Cena deviendra un acteur confirmé !

     

    Découvrez le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 1 commentaire
  • Blackout

    aff1.jpg

    Sans vraiment le savoir, nos potes Claudia, Karl & Tommy (Amber Tamblyn, Aidan Gillen & Armie Hammer) habitent dans le même immeuble et tous les trois vont vivre un véritable calvaire. Alors qu'ils s'apprêtaient à regagner leurs appartements respectifs ; ils se retrouvent coincés dans l'ascenseur tombé en panne. L'espoir de voir venir du secours s'envole vite car il y a peu d'habitants dans l'immeuble et le signal d'alarme semble HS. Alors que les heures s'égrainent, la tension monte dans la cage d'ascenseur ; nos 3 malheureuses victimes sont extrêmement pressés et ce pour des raisons différentes et parfois inavouables.

    02.jpg

    L'ascenseur, c'est une belle invention jusqu'à ce que cela tombe malencontreusement en panne ! Point de départ de Blackout, l'intrigue se révèle au fur et à mesure que sont présentés les 3 personnages et leur histoire. Evidemment dans le lot, il y en a un qui va apporter un peu plus de mystère et dont l'impact sera fatal à ses pauvres compagnons d'infortune. Un thriller peu palpitant reposant seulement sur ce personnage en question car en ce qui concerne les 2 autres ils sont plutôt inexistants. Le seul intérêt de ce film sera de vous convaincre de faire un peu d'exercice en utilisant l'escalier !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire