Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

max boublil

  • Comme des garçons

    star 02.5.jpg

    AFF1 (3).jpg

    1969 à Reims. C’est un drame qui frappe la ville ; le club de football de la ville descend en deuxième division ! Le journaliste Paul Coutard (Max Boublil), qui n’a pas sa langue dans sa poche, n’hésite d’ailleurs pas à mettre cette déroute sur le dos de l’entraineur du club ce qui lui vaudra une sanction de la part de sa Direction. Il se retrouve ainsi obligée d’aider la secrétaire Emmanuelle Bruno (Vanessa Guide) dans l’organisation de la kermesse de leur journal Le Champenois. A la recherche d’une idée d’animation, Paul décide d’organiser un match de football avec des femmes. A sa grande surprise, le groupe qu’il a constitué se montre talentueux et Emmanuelle se distingue plus particulièrement. Il va alors faire tout son possible afin de changer les mentalités et pour que cette équipe soit les précurseures du football français féminin.

    01.jpg

    Pour son premier long-métrage, Julien Hallard a eu une belle idée - du moins sur le papier - en adaptant l’histoire vraie de la création de l’équipe féminine de football de Reims. Si Comme des garçons a su réunir une belle bande de sportives, on regrette que celle-ci n’ait pas été davantage mise en valeur pour nous faire passer un bon moment. Au lieu de ça, le film s’attarde sur une relation entre Vanessa Guide & Max Boublil qui se montre loin d’être indispensable au milieu d’une histoire bien trop conventionnelle. Cela partait d’un bon sentiment de vouloir rendre hommage à cette équipe féminine rémoise de football mais cette comédie ne nous emballe à aucun moment laissant même place parfois à de l’ennui.

     

    Il faut le voir pour : Convaincre votre femme de se mettre au football !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire
  • Le nouveau

    star 03.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Benoît (Rephael Ghrenassia) et sa famille viennent d’emménager à Paris et il est difficile pour lui de se faire de nouveaux potes d’enfance car il souffre d’une timidité maladive. Une boite de chocolat lui aura permis de briser la glace avec Charles (Eytan Chiche) et sa bande mais ça n’est pas allé plus loin. C’est finalement auprès de la belle Johanna (Johanna Lindstedt), une suédoise qui est en train d’apprendre le français, qu’il va trouver son bonheur. Avec le temps, Benoît va se rapprocher d’autres camarades comme Aglaé, Constantin (Géraldine Martineau, Guillaume Cloud Roussel) ou encore Joshua (Joshua Raccah).

    01.jpg
    La comédie sur l’adolescence est un genre casse-gueule car il faut savoir adopter le ton juste afin de pouvoir embarquer les spectateurs. Mission accompli et de belle manière avec Le nouveau qui évite non seulement de tomber dans les clichés faciles mais peut aussi compter que une formidable brochette de jeunes acteurs. Du jeune Rephael Ghrenassia à Géraldine Martineau en passant par Joshua Raccah ; ils forment assurément une belle bande et font preuve d’un naturel qui fait la force du film. Une comédie aussi simple qu’elle est drôle et qui a toutes les chances de devenir culte pour toute une génération.

     
    Il faut le voir pour : Arrêter de faire des listes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Robin des bois, la véritable histoire

    star 02.jpg

    AFF.jpg

    Tout le monde connaît l'histoire de Robin des bois (Max Boublil), le Prince des voleurs qui prenait aux riches pour donner aux pauvres. Tout ça est bien beau mais la réalité est toute autre ! Accompagné de son pote d'enfance Tuck (Malik Bentalha), ils préfèrent en fait s'en prendre aux enfants, aux femmes ou aux infirmes pour se remplir les poches ! Robin a toutefois besoin de faire un gros coup s'il veut pouvoir racheter l'affaire d'Alfred (Patrick Timsit) qui lui propose de reprendre le Pussycat, un bar à prostituées dont le succès ne se dément pas. Le destin va lui donner un coup de pouce en lui faisant rencontrer le gang de Sherwood mené par Petit Jean (Ary Abittan).

    01.jpg

    Associés sur le film Les gamins, le réalisateur Anthony Marciano & Max Boublil poursuivent leur collaboration avec une nouvelle comédie. La légende du Prince des voleurs prend ainsi un sacré coup et on est bien loin du héros exemplaire tout comme on est aussi loin de se marrer. Robin des bois, la véritable histoire s'appuie sur un casting résolument jeune (Géraldine Nakache, Malik Bentalah, Ary Abittan, le duo Eric Metzger & Quentin Margot du Petit journal) mais aussi sur un humour plus souvent lourd que drôle. Les bonnes idées sont à l'image du courage de nos héros à savoir inexistant et on a donc une comédie loin de se montrer brillante. A oublier très vite !

     

    Il faut le voir pour : Vous poser des questions si les gens détournent la tête quand vous leur parlez.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Prêt à tout

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Max (Max Boublil) a fait fortune avec ses potes d’enfance Malik & Jim (Redouanne Harjane & Steve Tran) grâce à un site Internet mais il est toujours à la recherche de l’amour. La femme de sa vie, il l’a rencontré voici 8 ans sur les bancs de la fac mais à l’époque il s’était pris un énorme râteau. Quand il a revu le visage d’Alice (Aïssa Maïga) à la télévision, son cœur a de nouveau chaviré et aujourd’hui il se sent prêt à tout pour la séduire. C’est donc sans hésitations qu’il a racheté l’usine de Bang où travaille justement la jeune femme pour se rapprocher d’elle. Mieux encore, il va se faire passer pour un ouvrier récemment embauché mais même avec tout ça, c’est loin d’être gagné !

    01.jpg

    C’est en partant du vieil adage que l’argent ne fait pas le bonheur que s’est construit le scénario de Prêt à tout, énième comédie romantique. Ce n’est pas du coté de l’histoire et encore moins de son dénouement écrit d’avance (Max réussira-t-il à séduire Alice, quel suspense !!) qu’on trouvera la moindre satisfaction reste donc le couple Aïssa Maïga / Max Boublil. On ne peut pas dire que l’alchimie du duo soit flagrante mais ils parviennent quand même à apporter un peu de bonne humeur sans jamais provoquer les fous rires. Pas grand-chose à retenir de ce film donc, on passe tout de même un bon moment ce qui vous permettra de vous changer les idées mais rien de plus.

     

    Il faut le voir pour : Faire une grève au boulot pour obtenir des massages au bureau !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Prêt à tout

    Calui est qui Prêt à tout c'est notre pote Max Boublil. On ne cesse de nous dire que l'argent ne fait pas le bonheur et c'est vrai dans cette comédie romantique puisque notre héros, bien que millionnaire cherche encore la seule chose qui lui manque à savoir l'amour !  Son bonheur il va le trouver auprès de la charmante Aïssa Maïga.

    Date de sortie : 22 Janvier 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Les gamins

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Ils se sont rencontrés à un mariage et très vite entre Lola & Thomas (Mélanie Bernier & Max Boublil) c’était l’amour fou. Le jeune homme est même prêt à passer à la vitesse supérieure et à prendre sa vie en mains pour épouser celle qu’il aime. C’est l’occasion idéale pour lui de faire connaissance avec ses futurs beaux-parents Suzanne & Gilbert (Sandrine Kiberlain & Alain Chabat). Quand Thomas commence à faire connaissance avec son beau-père, celui-ci cherche à le dissuader de se marier pour une simple et bonne raison : toutes les femmes sont des chieuses ! Gilbert va jusqu’à tout quitter pour profiter de la vie, une chose qu’il aurait du faire depuis très longtemps.

    01.jpg

    Premier grand véritable test pour notre pote Max Boublil qui officie aussi en tant que co-scénariste du film et qui trouve un partenaire de haute volée avec Alain Chabat. L’entente entre les deux comédiens est flagrante et cela se ressent à l’écran sans oublier Mélanie Bernier & Sandrine Kiberlain qui participent à nous faire rire de bon cœur. Malgré une petite baisse de régime vers le milieu du film, on passe indéniablement un bon moment ; une des comédies qu’on prendra plaisir à voir et revoir. En plus de ça, il y a une très bonne idée dans Les gamins avec quelques invités surprises dont des sosies plus vrais que nature !

     

    Il faut le voir pour : Manger plus souvent avec des baguettes.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire