Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

elisa tovati

  • La vérité si je mens 3

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Les affaires au Sentier ne sont plus ce qu’elles étaient et c’est pourquoi on retrouve désormais Eddie (Richard Anconina) et tous ses potes d’enfance à Aubervilliers où ils ont monté leur business. Là aussi, rien n’est facile car la communauté asiatique semble avoir la main mise mais les méthodes utilisées sont-elles réellement justes ? C’est la question qui se pose lorsqu’ils reçoivent coup sur coup une livraison de fausses montres suivi de la visite des inspecteurs de douane. Etrange coïncidence tout comme ce contrôle fiscal qui attend Patrick (Gilbert Melki) qui va devoir changer ses habitudes mais un mal pour un bien puisque sans s’y attendre, il va rencontrer le grand amour !

    01.jpg

    Yallah !! On ne l’attendait plus vraiment mais ça fait quand même bien plaisir de retrouver cette belle bande de potes, avec il faut le noter le retour de Vincent Elbaz dans le rôle de Dov, qui nous a tant fait rire. Difficile de trouver une véritable légitimité à La vérité si je mens 3 dont le scénario rappelle un peu trop celui de l’épisode précédent et des rôles féminins toujours aussi transparents. Le voyage de la joyeuse troupe en Chine aurait pu donner de beaux moments de comédie mais à peine a-t-on droit à un repas pas piqué des vers qui nous laisse clairement sur notre faim. Ce sont surtout les retrouvailles avec des personnages qu’on adore qui vous motivera (peut-être) à vous rendre dans les salles obscures.

     

    Il faut le voir pour : Se procurer une amulette marocaine !


    En savoir plus sur La vérité si je mens ?

    En savoir plus sur La vérité si je mens 2 ?


    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • La vérité si je mens 2

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Rien ne va plus dans le Sentier et notre pote Eddy (Richard Anconina) l’a compris à ses dépens et maintenant il souhaite développer son business auprès de la grande distribution. C’est en compagnie d’Yvan (Bruno Solo) qu’il est allé prospecter auprès de M. Vierhouten (Daniel Prévost), Directeur des achats de la chaine Euro Discount mais ce qu’il croyait être une belle opportunité va s’avérer être une belle arnaque. Pendant ce temps, Serge (José Garcia) a rencontré le grand amour en la personne de Chochona Boutboul (Elisa Tovati) mais pour la séduire, il a un peu enjolivé la vérité avec l’aide involontaire de son cousin Patrick (Gilbert Melki).

    01.jpg
    Avec le succès qu’a rencontré le premier épisode, il était presque naturel de voir apparaitre un second épisode et la bonne nouvelle c’est qu’on retrouve presque toute l’équipe. Presque oui car Vincent Elbaz laisse sa place à Gad Elmaleh en dehors de ça la bande potes est au complet et la vérité, la bonne humeur est toujours au rendez-vous ! Bon l’effet de surprise n’est plus là mais pour compenser on a droit à un Serge Benamou déchainé et qui éclipserait presque ses petits camarades. La vérité si je mens 2 est une comédie digne de son prédécesseur, le seul reproche c’est que les personnages féminins finissent par faire de la simple figuration.



    La scène à ne pas louper : Le passage sous le tunnel !


    En savoir plus sur La vérité si je mens ?

    En savoir plus sur La vérité si je mens 3 ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Cyprien

    aff.jpg

    Cyprien (Elie Semoun) a.k.a. Leader One, grand spécialiste de l’informatique pour qui l’ordinateur n’a aucuns secrets. C’est d’ailleurs grâce à ses compétences qu’il a atterri chez Dress Code, un magazine de mode hyper branché bref tout le contraire de son look. Du coté de sa vie professionnelle, ce n’est pas vraiment l’extase ; il est le sujet de toutes les moqueries et seule Helena (Léa Drucker) semble avoir un peu de sympathie envers lui. Or les choses changent lorsqu’il reçoit un drôle de déodorant qui va le rendre beau ! Cyprien disparait pour laisser place à Jack Price qui va rapidement séduire son entourage.

    01.jpg

    Qui a vu Les petites annonces d’Elie connait forcément ce personnage inoubliable qu’est Cyprien à la recherche d’une blonde à forte poitrine. Après s’être invité dans vos salons, c’est donc sur le grand écran qu’il revient dans une comédie hélas bien peu inspirée. Il ne suffit pas de nous coller ce pauvre Cyprien sous les yeux pour que la magie opère. Avec un scénario désastreusement rempli de bons sentiments et au dénouement prévisible ; on se dit qu’Elie Semoun aurait mieux fait de rester au stade des petites-annonces.

     

    Il faut le voir pour : Vous rappeler qu’il faut une puissance de 2.21 gigawatts pour faire fonctionner la DeLorean

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire