Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cyril hanouna

  • Pattaya

    star 02.5.jpg

    cinéma,film,comédie,pattaya,franck gastambide,malik bentalha,anouar toubali,ramzy bedia,gad elmaleh,sabrina ouazani,fred testot,said bogota,cyril hanouna

    Alors qu'il a encore du mal à se remettre de sa séparation avec Lilia (Sabrina Ouazani), Franky (Franck Gastambide) va pouvoir se changer les idées à Pattaya ! C'est son pote d'enfance Krimo (Malik Bentalha) qui balance cette idée après avoir vu un reportage d’Enquête abusive. En Thaïlande, un homme surnommé le Marocain (Gad Elmaleh) organise des combats de boxe pour nains et cherche un challenger pour son champion Tong Po (Said Bogotà). Krimo a donc eu l'idée de demander au nain (Anouar Toubali) du bâtiment C de les accompagner pour bénéficier des billets d'avion gratuits. Un détail qui a son importance ; ils ne lui ont pas dit qu'ils partaient pour Pattaya mais à La Mecque !

    cinéma,film,comédie,pattaya,franck gastambide,malik bentalha,anouar toubali,ramzy bedia,gad elmaleh,sabrina ouazani,fred testot,said bogota,cyril hanouna

    Seconde réalisation pour Franck Gastambide qui a perdu ses Kaïra Medi Sadoun & Jib Pocthier mais qui reconstitue un autre trio avec Malik Bentalha & Anouar Toubali. Un peu comme sa précédente comédie, ça part tambour battant avec une flopée d'émissions télé parodiées mais la dynamique s'envole en même temps que nos héros décollent pour la Thaïlande. S'il est plutôt amusant de découvrir un Gad Elmaleh en gourou, le reste du film repose sur un humour tellement poussif qu'on pourrait facilement repeindre des toilettes. Pattaya nous promettait un dépaysement délirant mais c'est loin d’être le cas, un petit amusement qui sent beaucoup trop le réchauffé.

     


    Il faut le voir pour : Demander un grec lors de votre prochain voyage en avion !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2016 0 commentaire
  • La vérité si je mens 3

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Les affaires au Sentier ne sont plus ce qu’elles étaient et c’est pourquoi on retrouve désormais Eddie (Richard Anconina) et tous ses potes d’enfance à Aubervilliers où ils ont monté leur business. Là aussi, rien n’est facile car la communauté asiatique semble avoir la main mise mais les méthodes utilisées sont-elles réellement justes ? C’est la question qui se pose lorsqu’ils reçoivent coup sur coup une livraison de fausses montres suivi de la visite des inspecteurs de douane. Etrange coïncidence tout comme ce contrôle fiscal qui attend Patrick (Gilbert Melki) qui va devoir changer ses habitudes mais un mal pour un bien puisque sans s’y attendre, il va rencontrer le grand amour !

    01.jpg

    Yallah !! On ne l’attendait plus vraiment mais ça fait quand même bien plaisir de retrouver cette belle bande de potes, avec il faut le noter le retour de Vincent Elbaz dans le rôle de Dov, qui nous a tant fait rire. Difficile de trouver une véritable légitimité à La vérité si je mens 3 dont le scénario rappelle un peu trop celui de l’épisode précédent et des rôles féminins toujours aussi transparents. Le voyage de la joyeuse troupe en Chine aurait pu donner de beaux moments de comédie mais à peine a-t-on droit à un repas pas piqué des vers qui nous laisse clairement sur notre faim. Ce sont surtout les retrouvailles avec des personnages qu’on adore qui vous motivera (peut-être) à vous rendre dans les salles obscures.

     

    Il faut le voir pour : Se procurer une amulette marocaine !


    En savoir plus sur La vérité si je mens ?

    En savoir plus sur La vérité si je mens 2 ?


    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire