Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • L’apprenti Père Noël et le flocon magique

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    C’est désormais officiel, le Père Noël prend sa retraite et d’ailleurs, un avion pour l’Australie l’attend déjà ! Calmez-vous, vous aurez bel et bien vos cadeaux mais c’est notre pote Nicolas qui aura cette année la lourde responsabilité de les distribuer. Pas facile d’assumer un tel travail quand on est encore qu’un enfant et d’ailleurs Nicolas finit par perdre pied et attrape une terrible maladie : la grande personnellose. Il grandit trop vite et perd progressivement l’esprit de Noël ce qui serait un véritable désastre. Heureusement, il existe encore un moyen de sauver tout ça et c’est avec l’aide de l’ancien Père Noël qu’il va partir pour une incroyable aventure.

    01.jpg

    Des fêtes de fin d’année sans un film d’animation avec le Père Noël ce serait un peu comme un sapin sans ses décorations, ce serait bien triste ! Après un premier épisode sorti en 2010, Nicolas est donc de retour et se pare des habits de rouge et de blanc pour le plus grand bonheur des enfants. Visuellement, cette suite est un peu en deçà par rapport à L’apprenti Père Noël où il y avait un effet pastel séduisant qui était bien plus marqué. Si vous avez moins de 7 ans ou que vous avez gardé au fond de votre cœur l’esprit de Noël (vous savez si vous êtes du genre à porter un bonnet rouge avec son pompon) alors nul doute que vous trouverez un divertissement calibré pour la période avec L’apprenti Père Noël et le flocon magique.

     

    Il faut le voir pour : Changer votre cadeau si vous comptiez offrir des briques ou une coquille de noix !


    En savoir plus sur L’apprenti Père Noël ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Albator, Corsaire de l'espace

    "Albator, Albator Du fond de la nuit d'or" Le héros de notre jeunesse revient pour notre plus grand bonheur. Albator, Corsaire de l'espace est un film d'animation qui s'offre un lifting en 3D et les fans du héros de Leiji Matsumoto sont dans les starting-blocks !

    Date de sortie : 25 Décembre 2013.


    Lien permanent 0 commentaire
  • Amazonia

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Un avion survole la foret amazonienne lorsque tout d’un coup un accident se produit et l’appareil s’écrase. Par chance, le pilote s’en sort indemne et laisse derrière lui la carcasse dans laquelle se trouve un petit capucin enfermé dans une cage et il a encore du mal à se remettre de ses émotions. Un coup de main ou plutôt de griffes va lui permettre de retrouver la liberté et c’est ainsi qu’il fait ses premiers pas dans un environnement aussi riche que dangereux. La survie commence tout d’abord par la recherche de nourriture tout en restant sur ses gardes s’il ne veut pas terminer dans l’estomac des prédateurs de cette jungle. Heureusement pour ce petit capucin, il y a aussi de belles rencontres qui l’attendent.

    01.jpg

    D’un point de vue strictement personnel (et donc totalement insignifiant pour vous), j’ai une tendresse toute particulière pour les singes (c’est aussi mon signe astrologique chinois mais ça aussi vous vous en foutez ?) donc difficile de résister à cet adorable capucin. Amazonia c’est donc un joli documentaire qui vient nous immerger au cœur de la jungle amazonienne et ici pas de voix off pour interférer dans ce retour à la nature. Une histoire est vaguement brodée autour du capucin et si dans un premier temps on est plutôt ébloui par la découverte de la foret, la dernière demi-heure est bien moins enthousiasmante avec une conclusion maladroite. On aurait aussi apprécié un peu plus de pédagogie par exemple par des sous-titres nous présentant plus en détail cette impressionnante faune.

     

    Il faut le voir pour : Tirer la langue quand vous verrez un serpent, ça le fera peut-être pas fuir mais ça sera marrant !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Uchū Keiji Gyaban The movie

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Potes d’enfance, Itsuki, Geki & Toya (Yukari Taki, Yuma Ishigaki & Takuya Nagaoka) se sont promis un jour de partir à la conquête de l’espace. Quelques années plus tard, leurs rêves se sont réalisés puisque Geki & Toya ont embarqué pour une mission capitale sur Mars. Hélas, on finit par perdre leurs traces et cela fait 1 an qu’Itsuki  reste sans nouvelles d’eux mais garde l’espoir de les revoir un jour. Alors qu’elle est attaquée par un monstre sorti de nulle art, un justicier en armure argenté vient pour la sauver : Uchū Keiji Gavan, elle reconnait alors son ami de toujours Geki. Une autre question ne tarde pas à se poser qu’est-il arrivé à Toya ?

    01.jpg

    Bon déjà il faut savoir que j’adorais X-Or donc la perspective de voir un film sur ce célèbre Metal Heroe me réjouissait au plus haut point. Rappelons qu’il s’agit d’une série japonaise de 44 épisodes qui a eu droit à une diffusion française à partir de 1983 incarné à l’époque par Kenji Ōba. Pour en revenir à Uchū Keiji Gyaban The movie, il prend la suite de la série et que les fans se réassurent un guest en blouson de cuir marron et en pantalon blanc fera son apparition. Il faut d’ailleurs attendre son arrivée pour voir un peu d’animation car on s’endormait peu à peu devant ce film bien kitsch et pas aidé par des effets spéciaux branlants. Il n’y a bien que les fans du héros gris métallisé qui passeront un bon moment tandis que les autres joueront les indifférents.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Philomena

    Journaliste au chômage, notre pote Steve Coogan va s'intéresser à l'histoire de Judi Dench alias Philomena. Il y a 50 ans, cette femme alors adolescente a vu partir un fils qu'elle n'a plus jamais revu. Tous deux s'apprêtent donc à se rendre aux Etats-Unis pour retrouver sa trace.

    Date de sortie : 08 Janvier 2014.


    Lien permanent 0 commentaire
  • Borgman

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Quelque part au cœur d’une foret. Notre pote Camiel Borgman (Jan Bijvoet) a été forcé de quitter sa cachette et s’apprête à retrouver la civilisation. Il aurait bien besoin d’un bon brin de toilette et c’est ce qui va le conduire à frapper à la porte de Richard (Jeroen Perceval) qui refuse de le laisser entrer. Pire encore, ce père de famille va soudainement s’emporter en le rouant de coups devant sa femme Marina (Hadewych Minis) choquée par cet excès de colère. Elle aura à peine le temps de reprendre ses esprits que l’homme qui gisait dans son jardin a déjà disparu mais il n’est pas allé bien loin. Camiel est en effet resté dans la propriété et va bénéficier de la bienveillance de Marina qui va l’accueillir et bien plus encore !

    01.jpg

    Aucun doute là-dessus, c’est l’ovni de la semaine si ce n’est du mois ! Il vous sera bien difficile en quittant la salle de ne pas vous poser mille questions. Qui est réellement Borgman ? Quel est cet incroyable réseau capable de truquer (avec peu de subtilités) un entretien d’embauche ? Que cache cette cicatrice commune. C’est évident que le film d’Alex Van Warmerdam alimentera les conversations en laissant une intrigue ouverte à l’extrême mais ça a surtout un coté frustrant pour le spectateur qui aimerait bien avoir quelques réponses en dépit de quelques notes d'humour noir. En revanche, il n’y a rien à reprocher au niveau du casting qui pour le coup est juste impeccable mais ça reste quand même un film spécial à réserver aux spectateurs très curieux !

     

    Il faut le voir pour : Renvoyer votre jardinier, c’est plus sur pour vous !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • 16 ans ou presque

    Pas facile d'avoir comme grand frère Laurent Lafitte car il faut bien le dire il est loin d'être fun. Les choses pourrait bien changer lorsque celui-ci découvre qu'il est victime d'un fait rare puisqu'il va se retrouver confronté à la puberté et revient à ses 16 ans ou presque !

    Date de sortie : 18 Décembre 2013.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Victor Young Perez

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Benjamin Perez (Steve Suissa) a un match de boxe à mener mais sur un coup du destin, il doit se résoudre à laisser sa place à son jeune frère Victor (Brahim Asloum). Ce dernier dévoile alors son talent qui ne manque pas de frapper le manager Léon Beillères (Patrick Bouchitey) qui décide de le prendre sous son aile et de lui offrir un billet pour la France. Le potentiel de Victor ne tarde pas à se confirmer et il a rendez-vous avec le succès. Après une série de victoires, il atteint la consécration en devenant en 1931 Champion du monde des poids plumes. Le jeune tunisien connait alors la gloire, l’amour auprès de l’actrice Mireille Balin (Isabella Orsini) mais aussi l’horreur des camps de concentration.

    01.jpg

    Il faut certainement être un grand amateur de boxe pour connaitre Victor Young Perez, champion tunisien avec un palmarès de 91 victoires dont 27 par KO. Ça s’annonçait donc un projet plutôt séduisant puisque cela permet de faire découvrir au grand public ce boxeur au funeste destin. Malheureusement, si Brahim Asloum est doué avec ses poings, il n’a pas encore la carrure nécessaire pour décrocher une médaille en ce qui concerne la comédie. Il n’est pas non plus aidé par la réalisation souvent grotesque de Jacques Ouaniche émaillée par quelques lignes de dialogues d’une naïveté parfois déconcertante. Au final, on ne peut que constater que cet hommage au boxeur est trop souvent dans les cordes et finit par s’effondrer au sol.

     

    Il faut le voir pour : Surveiller de plus près les fréquentations de votre petit frère.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • La bande à Picsou : Le film - Le trésor de la lampe perdue

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Après 40 ans de recherches et de fouilles, notre bon vieux Picsou touche du doigt son rêve le plus fou : mettre la main sur l’inestimable trésor de Calli Baba ! Dans un coffre renfermant des vieilles guenilles sans intérêt, il trouve ainsi une carte menant au trésor et s’empresse de s’y rendre avec le fidèle pilote Flagada, ses neveux Riri, Fifi, Loulou & sa nièce Zaza. Seulement, ils sont loin de se douter que leur guide Dijon est un traitre à la solde d’un certain Merlock qui recherche lui une lampe. Celle-ci d’apparence modeste et donc certainement sans grande valeur est offerte par Picsou à Zaza qui découvrira par la suite que s’y cache un génie capable d’exaucer les vœux les plus incroyables.

    01.jpg

    Ah Picsou, je ne sais pas pour vous mais ce simple nom m’évoque de merveilleux souvenirs d’enfance ! La célèbre piscine de pièces d’or (que j’espère posséder un jour !), l’intrépide Flagada Jones ou encore les éternels Castors juniors sont autant d’éléments qu’on retrouve dans ce film d’animation qui fait suite à la série animée La bande à Picsou qui fut diffusée chez nous à partir de 1988. C’est évident que La bande à Picsou : Le film - Le trésor de la lampe perdue ne soutient plus la comparaison avec les productions actuelles mais ça reste un petit divertissement assez amusant pour les petits. Les nostalgiques de la série jetteront également un petit œil sur ce 37ème film d’animation des studios Disney juste pour le plaisir.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • Paranormal Activity : The marked Ones

    Avec Paranormal Activity : The marked Ones, la saga d'Oren Peli se perpétue à travers un spin-off qui se déroulera dans une communauté latino en Californie. Au programme, une malédiction qui va s'abattre sur un jeune homme et bien sur des frayeurs pour le spectateur !

    Date de sortie : 01 Janvier 2014 !


    Lien permanent 0 commentaire