Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jérôme enrico

  • Cerise

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Parce qu'elle est au bout du rouleau et que ça ne peut plus continuer comme ça, Pascale (Olivia Côte) a pris la décision d'envoyer sa fille vivre auprès de son père. C'est ainsi que notre pote Cerise (Zoé Adjani-Vallat) se retrouve en Ukraine ce qui est loin de la réjouir. Sentiment partagé avec Fred (Jonathan Zaccaï) qui connaît peu sa fille et qui découvre une adolescente de 14 ans au look qui ne passe pas inaperçu. Entre eux, les relations sont assez tendues heureusement que Nina (Tania Vichkova), une des voisines est là pour apaiser les choses et donner à Cerise de l'attention et de l'amour qui lui manquaient tant.

    01.jpg

    Au départ, ce portrait d'adolescente ne donne pas vraiment envie ; Cerise est une caricature de la jeune fille fashion amoureuse d'un chanteur beau gosse. Par la suite, le film de Jérôme Enrico se révèle un peu plus intéressant avec d'abord le personnage de Nina qui apporte une vraie fraîcheur et qui contrebalance avec les excès de l’héroïne. D'un coté, le parcours de cette dernière est plutôt prévisible mais de l'autre elle évolue dans un contexte riche puisqu'on se retrouve plongé dans une Ukraine en pleine mutation. On a donc au final une comédie au visage particulier qui se dévoile avec le temps mais de laquelle on ressort plutôt mitigé.

     

    Il faut le voir pour : Aller bronzer à Tchernobyl, il y a de bonnes ondes là-bas !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Paulette

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Depuis qu’elle a perdu son mari, Paulette (Bernadette Laffont) vit seule dans son appartement dans un quartier populaire. Mais les temps sont durs pour elle et ce n’est pas sa maigre pension qui va lui permettre de s’en sortir aussi réfléchit-elle à une solution plutôt atypique. Elle va ainsi se mettre en relation avec Vito (Paco Boublard) , un trafiquant de drogues afin d’écouler sa marchandise et le plus surprenant c’est qu’il va finir par accepter. C’est un business qu’elle ne connait pas du tout mais astucieuse comme elle est, elle va réussir à glaner de nombreuses informations et ça va marcher mais attention certains voient d’un mauvais œil son activité !

    01.jpg

    L’histoire d’une mamie dealeuse de drogues peut vous faire rire et pourtant il faut savoir que tout ça est inspiré d’un véritable fait-divers. Bien sur, pour en faire une gentille comédie, on a bien grossi les traits faisant notamment de Bernadette Laffont une parfaite mégère, raciste et en lui coltinant un gendre flic. Une délicieuse grand-mère qui se voit en plus bien entourée avec les présences de Carmen Maura, Dominique Lavanant & Françoise Bertin et nous voilà devant une comédie classique mais sympathique. Si Paulette manque clairement d’idées et ne vous fera pas forcément planer, c’est assez drôle et donc juste ce qu’il faut pour se changer les idées.

     

    Il faut le voir pour : Goûter à la madeleine qui défonce !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire