Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adam g. sevani

  • Sexy Dance 5 - All in Vegas

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Depuis leur contrat décroché avec Nike, Sean (Ryan Guzman) et ses potes d’enfance du Mob espéraient percer à Los Angeles mais après avoir couru les castings pendant 6 mois, certains ont baissé les bras. Alors que son crew a décidé de retourner à Miami, Sean persévère et d’ailleurs il a l’intention de participer au concours organisé par le Vortex. A la clé, il y a un show à Las Vegas avec un contrat de 3 ans ce qui lui épargnerait les galères qui ne cessent de se succéder pour lui. En attendant, il doit trouver un toit pour dormir et se tourne vers Moose (Adam G. Sevani) qu’il va convaincre à le rejoindre ; tous deux vont ainsi rassembler (une nouvelle fois) les meilleurs danseurs pour ainsi former un tout nouveau crew : les LMNTRIX !

    01.jpg

    Il suffira de 5 petites minutes pour qu’une battle soit provoquée, autant vous dire que la couleur est rapidement annoncée ! C’est une saga qui poursuite sa route vers le succès avec cette 5ème déclinaison et la recette n’a pas changé. L’histoire reste bien évidemment superficielle avec de la romance à tous les étages, une compétition avec des rivaux pas très sympas et des drames (sigh). Par contre, il faut reconnaitre qu’au niveau du spectacle on ne s’est pas moqué de nous ; les moyens ont été mis en œuvre pour nous en mettre plein les yeux et si vous aimez la danse, vous apprécierez forcément les prestations de ces artistes avec un final grandiose. Sexy Dance 5 - All in Vegas n’est pas un grand moment de cinéma mais coté spectacle ça assure !

     

    Il faut le voir pour : Assister à une belle démonstration de danse dans un cinéma, logique quoi !

     

    En savoir plus sur Sexy Dance ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 2 ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 3 - The battle ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 4 - Miami Heat ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • LOL USA

    star 0.5.jpg

    aff.jpg

    Entre Lola & Chad (Miley Cyrus & George Finn) tout est fini ! Ils pensaient pourtant que leur amour serait éternel ; ils avaient même écrits leurs noms sur la porte des toilettes du lycée mais la vie réserve parfois de drôles de surprises. Tandis que Chad se comporte comme un vrai con, Lola elle passe de plus en plus de temps en compagnie de Kyle (Douglas Booth), son pote d’enfance (et aussi celui de son ex !) et ce qui devait arriver arriva. Un nouveau couple se forme mais la vie d’une adolescente n’est jamais facile ; Lola pense à tort avoir surpris Kyle avec une autre fille et depuis ils ne se parlent plus. Pour ne rien arranger, sa mère Anne (Demi Moore) à la recherche d’un pull tombe malencontreusement sur le journal intime de sa femme.

    01.jpg

    On commence à avoir l’habitude désormais, un succès français a automatiquement droit à un remake outre-Atlantique. Le film au succès surprise de Lisa Azuelos n’échappe pas à cette règle mais la réalisatrice a réussi à s’imposer pour diriger cette version, dans quel intérêt ? La question se pose forcément devant LOL USA qui est une très pale copie de l’œuvre originale. La version française avait également une histoire en réunissant Sophie Marceau & Christa Theret ; une complicité totalement absente ici dans le duo Demi Moore / Miley Cyrus. Si on retrouve quelques moments clés, on est surtout frappé par le manque de spontanéité qui se dégage de l’ensemble du film qui le rend vite insipide. A choisir, mieux vaut donc revoir notre LOL (Laughing Out Loud) national !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de bouffer de la cervelle et de vouer une adoration à Jeanne d’Arc.


    En savoir plus sur LOL (Laughing Out Loud) ?

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Sexy Dance 4 - Miami heat

    star 03.jpg

    3502058702.78.jpg

    Ils ont encore frappé et vous pouvez d’ailleurs admirer leurs exploits sur Youtube : The mob crée le buzz après leur nouveau coup d’éclat qui a paralysé temporairement Ocean drive. Ce groupe de danseurs et d’artistes de Miami espère pouvoir atteindre les 10 millions de vues et remporter ainsi le concours organisé par le site Internet et ils sont plutôt bien parti ! A la tête de ce crew, il y a Sean & Eddy (Ryan Guzman & Misha Gabriel) et ils s’apprêtent à accueillir un nouveau membre en la personne d’Emily (Kathryn McCormick). Si tout semble bien se passer au départ, les choses deviennent un peu plus compliqué lorsque le groupe apprend que le père de la jeune danseuse n’est autre que Bill Anderson (Peter Gallagher), un promoteur qui menace de raser leur quartier.

    01.jpg

    Heureux soient les scénaristes de ce Sexy Dance 4 - Miami heat qui pour une fous nous évite le traditionnel concours de danse … mais on n’échappe pas à un scénario torché en 29 secondes ! Ici, un riche homme d’affaires vient jouer les méchants et embête les habitants des quartiers populaires de Miami ; il n’y a donc rien de mieux pour protester que de danser. Coté spectacle, il y a de belles choses à voir rythmé sur une bande originale assez marquée électro associé à des cascades en trampolines. C’était assez pertinent d’utiliser le phénomène du Flasmob mais le film ne réussit pas vraiment à exploiter l’idée en dehors de la scène du musée. Les critiques sont toujours les mêmes mais ici au moins c’est plutôt divertissant pours nos yeux !

     

    Il faut le voir pour : Oublier les règles !

     

    En savoir plus sur Sexy Dance ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 2 ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 3 - The battle ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 5 - All in Vegas ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • Sexy Dance 3 - The battle

    aff.jpg

    Moose (Adam G. Sevani) a décidé d'être sérieux et il a promis à ses parents qu'il arrêterait la danse pour mieux se consacrer à ses études. Il intègre donc l'université avec sa pote d'enfance Camille (Alyson Stoner) mais il n'a pas encore franchi les portes qu'il est déjà parti faire étalage de ses talents au cours d'une battle. Une prestation qui n'est pas passé inaperçu aux yeux de Luke (Rick Malambri) qui voit en lui un nouveau membre de son crew les Pirates. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, la belle et non moins talentueuse Natalie (Sharni Vinson) fait également son apparition et toute la bande est fin prête à participer au grand tournoi du World Jam.

    01.jpg

    Crew, battle, jam ; si ces termes barbares ne vous inspirent rien alors vous êtes définitivement dépassés par la mode de ces films de danse hip-hop. On reprend donc une recette que l'on connait par cœur ; une bande de potes d'enfance réunis par l'amour de la danse, une romance tumultueuse et un obstacle qui apparait comme par miracle avant le grand final. Sexy Dance 3 - The battle n'invente donc rien par contre les chorégraphies sont de toute beauté intégrant notamment des jeux de lumière qui font leur effet. Cinématiquement parlant, c'est un film sans grande valeur mais coté spectacle the show must go on !

     

    Il faut le voir pour : Créer votre propre poignée de mains pour rester dans le coup !

     

    En savoir plus sur Sexy Dance ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 2 ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 4 - Miami Heat ?

    En savoir plus sur Sexy Dance 5 - All in Vegas ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire