Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

david murgia

  • Joe - Je te survivrai

    Allô Keke (David Murgia) ?

     

    2167860595.148.jpg

    01.jpgC’est Joe (Jonathan Zaccaï), bon j’espère que tu recevras ce message. Alors première chose à faire : il faut que tu contactes M. Jacquemin du garage Audi pour repousser notre rendez-vous mais attention hein ; tu fais ça avec délicatesse, je compte sur toi !

     

    Bon après ça, il faut que tu m’aides. Je suis coincé chez moi enfin plus exactement je me trouve au fond de mon puits qui se trouve près de la maison de la vieille Blanche (Ben Riga). J’y suis descendu pour couper l’arrivée d’eau de Carabosse en espérant qu’elle s’assèche et se décide enfin à débarrasser le plancher.

     

    02.jpgAvec ça c’est certain, mon terrain de golf va faire un tabac ! Par contre j’ai été un peu imprudent et mon échelle a lâché donc il faut que tu me sortes de là, fais vite. Bon maintenant je vais essayer de lancer ce portable hors du puits pour t’envoyer ce message, en espérant que ça marche …

     

     

     

    En savoir plus sur Je te survivrai ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Geronimo

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    La tension règne dans le quartier depuis que la jeune Nil (Nailia Harzoune) s’est enfuie de son mariage afin de rejoindre Lucky (David Murgia), l’homme qu’elle aime réellement. Auprès de leurs familles respectives ceci est vécue comme une trahison et notamment pour les Turcs qui entendent bien laver leur honneur. Au milieu de tout ça, notre pote Geronimo (Celine Salette) tente tout ce qu’elle peut pour maintenir la paix comme sa mère l’avait fait avant elle. Elle a grandi ici et connaît tout le monde mais a bien conscience que Nil & Lucky courent un grave danger et que les choses pourraient vite dégénérer.

    01.jpg

    On n’est pas loin d’une version moderne et gitane de Roméo & Juliette puisqu’un couple tente de s’unir malgré la désapprobation de leurs communautés respectives. Ce qui se dégage très vite de Geronimo c’est l’énergie qui est insufflée par les interprètes et la mise en scène de Tony Gatlif s'illustrant parfois avec des phases de comédies musicales. Si Céline Salette est fidèle au talent qu’on lui connaît, il faut également rendre hommage au reste du casting composé en grande partie de comédiens amateurs donnant ainsi un cachet on ne peut plus authentique à l’histoire. Un film original et donc une belle découverte qui mérite qu’on lui porte attention !

     
    Il faut le voir pour : Apprendre à parler correctement à une dame sinon gare au coup de boule !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Je te survivrai

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Agent immobilier, notre pote Joe (Jonathan Zaccaï) est un vendeur hors-pair et qui fait les beaux jours d’Immo V. Vendre des maisons c’est une chose mais lui est sur un projet de plus grande envergure avec la construction d’un terrain de golf sur sa propriété seulement il y a un obstacle de taille. Il s’agit de sa voisine Blanche (Ben Riga), une vieille femme avec laquelle il n’est pas vraiment en bons termes et qu’il cherche à faire partir depuis presque (j’ai bien dit presque) 5 ans. Lui vient alors l’idée de la priver d’eau et c’est ainsi qu’il entreprend de descendre dans un puits qui se trouve sur son terrain mais Joe aurait du prendre plus de précautions avant de se lancer là-dedans.

    01.jpg

    Dans les premiers instants, il est franchement difficile de prendre Je te survivrai au sérieux avec les personnages hyper-stéréotypés que sont Joe et ses collègues. Par la suite, le film tourne davantage sur la confrontation entre les 2 voisins laissant moins de place à la fantaisie malgré le fait que Jonathan Zaccaï nous gratifie d’une interprétation personnelle de Star Wars assez amusante. Bien qu’au fond du trou, le comédien se trouve même à son avantage renforçant encore un peu plus le double visage de ce premier long-métrage de Sylvestre Sbille. Divertissant à condition de savoir faire preuve de second degré.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus manger de fromages grecs !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Couleur de peau : Miel

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Il s’appelle Jung, c’est un enfant coréen qui a été abandonné par ses parents et c’est à l’âge de 5 ans qu’il quitte son pays pour la Belgique où une famille l’a adopté. C’est une toute nouvelle vie qui commence pour notre pote ; il a désormais 4 frères et sœurs à ses cotés et bientôt 5 puisque ses nouveaux parents vont adopter par la suite une autre coréenne. Jung n’est pas vraiment un enfant modèle ; turbulent il allait exaspérer plus d’une fois une mère peu patiente et manquant aussi parfois de tact. Ses origines ont toujours été l’objet d’interrogations de sa part, il ne se reconnaissait pas en tant que coréen et ne s’est d’ailleurs jamais rapproché avec les autres enfants adoptés de son village.

    01.jpg

    Avant d’être adapté pour le grand écran ; Couleur de peau : Miel, œuvre autobiographique, est d’abord un roman graphique réparti en 3 volumes. C’est en toute logique qu’il a adopté la forme d’un film d’animation supervisé par son propre auteur Jung dans lequel il y insert quelques prises de vue réelles ainsi que des photos & vidéos personnelles. Un passé riche et chaotique qui met également en lumière ce mystérieux malaise entourant ces coréens adoptés et qui touchera personnellement l’auteur. Charmé visuellement parlant, on l’est également en découvrant son histoire mouvementée mais qui se conclura comme un émouvant hommage à sa mère.

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais traiter votre enfant de "Pomme pourrie" !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire