Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

baptiste lecaplain

  • Sébastien - Libre et assoupi

    Salut, je m’appelle Sébastien (Baptiste Lecaplain) !

    2167860595.149.jpg

    01.jpgMes passions dans la vie c’est de rendre hommage à certaines femmes - on en reparlera plus tard - et puis surtout … ne rien faire ! Libre et assoupi ce sont 2 mots qui me correspondent bien. Une journée réussie pour moi c’est d’aller au parc et de manger tranquillement mes Pepitos.

     

    Seulement voilà, mes parents ne partagent pas ma conception des choses et ils m’ont en quelque sorte mis à la porte. Résultat, je me retrouve aujourd’hui à Paris pour partager un appartement avec ma pote d’enfance Anna (Charlotte Le Bon) et son colocataire Bruno (Félix Moati).

     

    02.jpgJ’ai vite trouvé mes marques même si la Marseillaise à 7 heures du matin, ça fait bizarre. En plus de ça, j’ai fait un grand pas en allant m’inscrire au RSA. Maintenant il faut juste que je leur prouve que je cherche du travail, d’ailleurs t’aurais pas des lettres de refus à me filer ?

     

    En savoir plus sur Libre et assoupi ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Le beau monde

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Si notre pote Alice (Ana Girardot) est sur le point d’intégrer une école de broderie à paris aujourd’hui, elle le doit en grande partie à Agnès (Aurélia Petit). Cette dernière l’avait en effet encouragé à tenter sa chance et l’ancienne pâtissière peut désormais aspirer à poursuivre ses rêves. L’histoire entre les deux femmes ne s’arrête pas là puisque lorsque Alice s’installe dans la capitale, elle se rapproche d’Antoine (Bastien Bouillon) qui n’est autre que le fils d’Agnès. Une relation pas toujours évidente entre ces deux personnes issues de deux mondes totalement différents malgré tout l'amour va les réunir.

    01.jpg

    Selon l'expression populaire, l'amour rend aveugle mais peut-être pas au point de faire oublier certaines différences. On est dans la même lignée que le film Pas son genre réalisé par Lucas Belvaux où s'opposent 2 personnages d'abord unis par l'amour qui vont progressivement voir ressurgir leurs différences de classe sociale, de mode de vie. Si Ana Girardot est magnifique et parvient à nous séduire par sa fragilité, de l’autre coté Bastien Bouillon est un ton en-dessous et a bien plus de mal à nous toucher. Avec tout ça Le beau monde est au final un film certes délicat mais où l'ennui pointe aussi trop souvent le bout de son nez.

     

    Il faut le voir pour : Vous tricoter un joli pull, ça pourra peut-être changer votre vie !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Le beau monde

    C'est l'histoire d'une rencontre, celle d'Ana Girardot et de Bastien Bouillon et bien sûr l'amour est au rendez-vous. Malheureusement, cette relation ne sera pas de tout repos car ils appartiennent à 2 mondes différents et elle va découvrir ainsi que Le beau monde ne réserve pas que de bonnes choses.

    Date de sortie : 13 Août 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Libre et assoupi

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Les études c’est bien gentil mais vient un moment où il faut trouver un travail et apprendre à voler de ses propres ailes mais ce ne semble pas être une priorité pour notre pote Sébastien (Baptiste Lecaplain). Ses parents n’entendent pas l’entretenir éternellement et le voilà donc parti sur Paris où il va pouvoir vivre en collocation avec sa pote d’enfance Anna & Bruno (Charlotte Le Bon & Félix Moati). Pour autant, Sébastien n’est pas décidé à chasser les petites annonces et se contente largement du RSA pour vivre tranquillement c’est-à-dire sans rien faire. Une journée réussie pour lui commence à 14H00 et le conduit au parc pour manger des Pepitos, peinardo comme un renardeau !

    01.jpg

    C’est la première réalisation pour notre pote Benjamin Guedj et c’est plutôt positif puisqu’on passe un bon petit moment devant Libre et assoupi. Là où c’est réussi c’est le casting avec ce trio de colocataires réellement attachants et plus particulièrement un Félix Moati irrésistible en slipiste engagé. C’est coté histoire qu’on pourra trouver à redire car c’est très léger ; le personnage de Sébastien et sa philosophie de vie manquent clairement de profondeur et ça peut parfois sonner creux. Il s’agit donc là d’une comédie assez simple qui ne va pas forcément attirer en masse les spectateurs, c’est assez sympathique mais pas non plus incontournable.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter d’espionner les journaux intimes, ça va se voir !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Libre et assoupi

    Le travail c'est la santé mais ne rien faire c'est la préserver ! C'est un peu le credo de notre pote Baptiste Lecaplain qui sera Libre et assoupi en compagnie de Charlotte Le Bon & Félix Moati. Ces derniers sont ses nouveaux co-locataires et vont peut-etre le faire changer d'avis mais c'est loin d'être gagné !

    Date de sortie : 07 Mai 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Nous York

    star 01.5.jpg

    2167860595.79.jpg

    Cela fait maintenant 2 ans que Samia & Gabrielle (Leïla Bekthi & Géraldine Nakkache) sont parties tenter leur chance à New York. A l’occasion du 30ème anniversaire de Samia, ses 3 potes d’enfance Michaël, Sylvain & Nabil (Manu Payet, Baptiste Lecaplain & Nader Boussandel) lui font la surprise de débarquer directement de France. Les garçons pensaient passer une semaine inoubliable mais s’aperçoivent vite qu’il y a comme une tension entre leurs 2 amies. Chacune évolue dans des milieux très différents et il semblerait qu’une certaine distance se soit installé entre elles ce qui rend les retrouvailles bien moins excitantes que prévu.

    01.jpg

    La fraicheur du 1er film de Géraldine Nakkache & Hervé Mimran avait permis à Tout ce qui brille de s’offrir un joli succès d’estime. Succès sur lequel rebondit le duo de réalisateurs pour traverser l’Atlantique avec le même casting mais Nous York n’est pas une suite. A tel point qu’ils se sont dit qu’ils pouvaient reprendre un pan du scénario précédent (Leïla Bekthi qui snob ses potes) pour nous le refourguer avec un brin de mélancolie. Ça manque d’humour, c’est plat et parfois même contemplatif là où on attendait justement plus de spontanéité. Inutile de s’étaler davantage ; une vraie déception. To the on va oublier vite ça !

     

    Il faut le voir pour : Prévoir une paire de baskets de rechange lorsque vous irez à New York !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire