Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agathe de la boulaye

  • Cheba Louisa

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Parce qu’elle avait besoin de plus de liberté, Djamila (Rachida Brakni) vient d’emménager dans un appartement sans pour autant s’éloigner de la cité où habitent ses parents. A cette occasion, elle fait la connaissance de sa nouvelle voisine Emma (Isabelle Carré), mère de 2 enfants et si les premiers échanges sont plutôt musclés, elles deviendront vite potes d’enfance. Une amitié qui n’est pas forcément bien accueilli dans son entourage. Ce déménagement est aussi et surtout l’occasion de prendre du recul car si pour sa famille Djamila est promise en mariage à Ahmed (Mhamed Arezki), tout le monde ignore qu’elle entretient une autre relation avec Fred (Stanley Weber).

    01.jpg

    Ce qui est frappant au sortir de la salle c’est que Cheba Louisa nous entraine dans une cité populaire éloignée des clichés et c’est peut-être bête à dire mais ça fait du bien ! Les sempiternels trafiquants de drogue et la violence laissent place à une communauté réunie par l’entraide et surtout une belle fête du Mouloud ; une image positive qu’on aimerait bien voir plus souvent. Avec cet environnement, on est alors plus sensible à cette histoire construite autour du thème de l’intégration qui concerne aussi le personnage de Djamila que celui de Fred. Charmé par le duo Brakni / Carré, on passe donc un bon moment avec cette première réalisation de Françoise Charpiat.

     

    Il faut le voir pour : Visiter l’appartement des voisins, ça peut servir si les huissiers débarquent chez vous !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Associés contre le crime

    star 03.jpg

    3502058702.81.jpg

    Alors que son mari Bélisaire Beresford (André Dussolier) assure la promotion de son dernier livre, notre pote Prudence (Catherine Frot) s’ennuie à mourir ! Heureusement le Général (Bernard Verley) va lui confier une agence de détective privée, de quoi pimenter un peu son quotidien. Ainsi né Prudence & Cie et le premier client ne tarde pas à se manifester en la personne de James Van Luydekerke (Vania Plemiannikov). Inquiet de la disparition de sa promise, il cherche à découvrir la vérité et compte sur le talent de Prudence pour retrouver celle qu’il doit épouser. Une nouvelle aventure attend notre duo préféré avec une première piste les menant à la Clinique du Phoenix où serait prodigué un extraordinaire traitement de rajeunissement.

    01.jpg

    Après Mon petit doigt m’a dit & Le crime est notre affaire, c’est donc la troisième fois qu’on a l’occasion de suivre les enquêtes du couple formé par Prudence & Bélisaire. Lui aussi fidèle à la barre de la réalisation, Pascal Thomas mène cette adaptation de The case of the missing lady d’Agatha Christie sans volonté de changer une formule qui fonctionne mais qui pourrait finir par lasser. Associés contre le crime attirera sans conteste les fidèles de la première heure qui ont au fond d’eux le bon souvenir des aventures de Catherine Frot & André Dussolier. Une complicité acquise et inébranlable aux yeux des spectateurs mais qui dans le même temps laisse les autres personnages dans l’ombre. On passe encore un bon moment mais leurs prochaines aventures devront faire preuve d’un peu nouveauté !

     

    Il faut le voir pour : Stimuler votre mémoire mais ça risque de vous faire mal aux fesses !


    En savoir plus sur Le crime est notre affaire ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • AVP : Alien Vs Predator

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Le 03 Octobre 2004, un satellite a capté un signal d’énergie en provenance d’une ile de l’Antarctique qui va permettre la découverte d’une pyramide située dans les profondeurs. Cela a éveillé la curiosité de Charles Bishop Weyland (Lance Henriksen) qui décide de constituer une équipe d’experts menée par Alexa Woods (Sanaa Lathan). A leur arrivée, ils se rendent compte qu’un passage a déjà été creusé et décident de s’y engouffrer non sans une certaine méfiance et ils font bien d’être prudents ! Leur expédition vont en effet les mener jusqu’à une impressionnante créature qui s’avère être une reine Alien et comme si cela ne suffisait pas ils vont voir débarquer des Predators, des chasseurs venus se dégourdir un peu les jambes !

    01.jpg

    C’est la réunion de 2 monstres sacrés du cinéma fantastique, un crossover qui devait combler les fans de la première heure et nous offrir une confrontation explosive … enfin ça c’est ce qu’on espérait ! La réalisation de Paul W.S. Anderson a malheureusement pour nous les allures d’un film de série B et ça fait un peu mal au cœur quand on apprécie Alien et/ou Predator. Avec son scénario peu inspiré qui n’est qu’un vil prétexte pour nous introduire la bataille tant attendue et des personnages sans aucun relief, il n’y a rien à préserver de ce vrai désastre. AVP : Alien Vs Predator était donc alléchant sur le papier mais les réunir c’est une chose, nous offrir un vrai divertissement en est une autre.

     

    En savoir plus sur Alien Vs Predator Requiem ?

    En savoir plus sur Alien, le huitième passager ?

    En savoir plus sur Aliens, le retour ?

    En savoir plus sur Alien 3 ?

    En savoir plus sur Alien, la résurrection ?

    En savoir plus sur Prometheus ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire