Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alysson paradis

  • Camping 2

    aff.jpg

    En plein milieu de l'été et alors qu'ils étaient sur le point de partir en vacances, Jean-Pierre (Richard Anconina) tombe de haut. Sa compagne Valérie (Marilyne Canto) a décidé de mettre un frein à leur relation, une énorme déception qu'il va tenter d'oublier en emmenant sa fille dans un camping, le Camping des flots bleus. Il suffira ensuite d'un simple coup de fil pour qu'il fasse la connaissance de Patrick Chirac (Franck Dubosc) et de toute sa bande et dès lors ils ne se quitteront plus ! Jean-Pierre confie naïvement ses problèmes de couple à Patrick ce qui deviendra vite un secret de polichinelle mais ça marque aussi le début d'une grande amitié.

    01.jpg

    Le cinéma de Fabien Onteniente est loin de plaire à tout le monde et je fais parti de ceux qui apprécient ses films divertissants et surtout qu'on revoit avec grand plaisir. Après un joli succès, l'équipe de Camping est donc de retour au grand complet si ce n'est que Richard Anconina s'est substitué à Gérard Lanvin. Pas beaucoup de surprises malheureusement avec Camping 2 mais si on ne boude pas son plaisir de replanter sa tente aux flots bleus. Ceux qui avaient aimé le premier épisode ne seront pas dépaysés, pour les autres c'est un bon moyen de se détendre un peu en attendant les grandes vacances.


    Il faut le voir pour : Stopper votre abonnement chez Meetic et refaire la carrosserie de votre voiture


    En savoir plus sur Camping ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Thelma, Louise et Chantal

    aff1.jpg

    Philippe (???) est sur le point de se marier avec Tasha (???). Un évènement pour Nelly, Gabrielle & Chantal (Jane Birkin, Caroline Cellier & Catherine Jacob) qui ont été, à un moment ou à un autre, séduites par cet irrésistible playboy. Elles décident donc de prendre la route toutes les trois et de se rendre à ce mariage pour découvrir la femme qui va avoir la chance d'épouser Philippe. Direction la Rochelle, à bord d'une Citroën DS mais au cours du voyage, les langues se délient Chantal avoue avoir eu une relation avec Philippe alors que celui-ci était encore avec Gabrielle. Quant à Nelly, elle se fait discrète mais elle aussi cache un secret vis-à-vis de Philippe.

    02.jpg

    Trois copines qui s'ennuient dans leurs vies respectives décident de se faire une virée pour assister au mariage d'un homme qui hante leurs esprits. En dépit de quelques bonnes idées (un générique d'ouverture réussi et le mystère entourant l'identité de Philippe & Tasha) et d'une bande originale rafraichissante; la route avec Thelma, Louise et Chantal parait bien monotone. De révélations en chamailleries en passant par un cours de vocabulaire de haute volée en compagnie d'un québécois, le film manque de peps. Il n'y a que Caroline Cellier qui parvient à peu près à tirer son épingle du jeu avec son personnage au caractère acariâtre ; le reste est assez livide.

     

    Il faut le voir pour : Eviter de voyager avec votre chien congelé, ça tiendra jamais la route !

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • A l’intérieur

     

    medium_aff.516.jpg

    Mettre au monde un enfant et qui plus est le jour de Noël, on ne pourrait imaginer pareil bonheur et pourtant Sarah (Alysson Paradis) est loin de vivre un conte de fées. Voici 4 mois que son mari Matthieu (Jean-Baptiste Tabourin) est mort lors d’un accident de la route et le désespoir la gagne à l’idée d’élever cet enfant toute seule. Son attitude est de plus en plus renfermée malgré le soutien de ses proches ce qui explique qu’elle ait décidée de s’isoler pour cette dernière nuit avant l’accouchement. Alors que tout le monde réveillonne, Une femme (Béatrice Dalle) vient sonner à sa porte. Une femme qui connaît toute son histoire et qui vient chercher quelque chose à l’intérieur de la maison !

     

    medium_01.501.jpg

    Le cinéma français commence à se diversifier en lorgnant vers les thrillers, une initiative que l’on ne peut que saluer mais cela ne donne pas forcément des résultats brillants. A l’intérieur part sur une base on ne peut plus simple, tentant dans un premier temps d’instaurer un climat de tension particulièrement accentué par les jeux d’ombre et lumière. Par la suite, il faut avoir le cœur bien accroché pour vivre des scènes toutes plus violentes les unes que les autres justifiant amplement l’interdiction aux moins de 16 ans. Des litres d’hémoglobine qui tentent de camoufler un scénario branlant et qui finissent par nuire au film qui ne devient qu’une succession de scènes gores.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus jouer avec vos ciseaux.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire