Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

irrfan khan

  • Jurassic World

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Jurassic Park fait partie du passé, bienvenue à Jurassik World ! On vient des quatre coins du monde pour découvrir ces extraordinaires créatures que sont les dinosaures mais pour attirer encore plus de monde chaque année, il faut aussi repousser les limites. C'est ainsi qu'est né l'Indominus Rex, un dinosaure hybride féroce et effrayant ; sans aucun doute une future attraction phare. Ce que n'avait pas prévu notre pote Claire (Bryce Dallas Howard), c'est que l'Indominus Rex fasse preuve d'une grande intelligence qui va lui permettre de s'échapper représentant un immense danger pour tous les visiteurs. Owen (Chris Pratt), un dompteur de vélociraptors va devoir s'employer pour tenter de le capturer au plus vite.

    01.jpg

    22 ans après que notre pote Steven Spielberg ait ressuscité les dinosaures, voilà qu'ils font leur retour dans un parc flambant neuf. C'est à l'inconnu Colin Trevorrow qu'incombe la tache de relancer la saga avec l'appui du désormais bankable Chris Pratt et de la reine des talons Bryce Dallas Howard. Les créatures de l'ère préhistorique font toujours leur effet par le biais d'effets spéciaux irréprochables assurant le grand spectacle que l'on attendait. Un Jurassic World visuellement certes éblouissant mais coté scénario ce n'est pas sans rappeler celui qui nous avait été servi avec Jurassic Park avec les deux gamins partant à la découverte du parc. Un blockbuster qui réussit son pari du divertissement rien de plus.

     

    Il faut le voir pour : Prendre des tickets pour le Parc Astérix, c'est moins risqué !

     

    En savoir plus sur Jurassic Park ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • The lunchbox

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Ce matin-là, Ila (Nimrat Kaur) a pris un soin tout particulier à préparer le déjeuner de son mari (Nakul Vaid) et lorsqu’elle a vu ce lunchbox revenir totalement vide, elle était heureuse. Une joie hélas de courte durée puisqu’elle comprendre que le repas a été livré par erreur à une autre personne et c’est Saajan (Irrfan Khan) qui a eu la chance de se régaler. Ce déjeuner est bien le dernier rayon de soleil qu’il lui reste puisqu’il approche de la retraite et que son successeur Shaikh (Nawazuddin Siddiqui) est déjà sur ses talons. Entre Ila & Saajan va alors commencer une correspondance par l’intermédiaire de petits messages glissés dans le lunchbox qui vont leur permettre de se confier l’un à l’autre.

    01.jpg

    Il n’y a pas de secrets, pour séduire un homme il faut déjà satisfaire son estomac et on en a encore la preuve avec The lunchbox. Les gourmands ne manqueront pas d’avoir l’eau à la bouche avec ce film de Ritesh Batra qui nous plonge en plein cœur de l’Inde et de sa riche gastronomie. D’apparence, on pourrait résumer le film en une banale comédie romantique mais ce serait vraiment le sous-estimer. Outre la relation entre Nimrat Kaur & Irrfan Khan (tous deux excellents dans leurs rôles), leurs histoires respectives soulignent surtout ce sentiment de solitude dans une société indienne paradoxalement grandissante. Un joli film mais attention, il risque de vous ouvrir l’appétit !

     

    Il faut le voir pour : Gagner du temps ; couper vos légumes dans le train en rentrant du boulot (mais mieux vaut protéger vos dossiers).

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Hisss

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Atteint d’une tumeur au cerveau, notre pote George States (Jeff Doucette) n’en a plus pour longtemps et il est prêt à tout pour échapper à la mort. C’est au cœur de la jungle de Ghats en Inde qu’on le retrouve à la recherche d’une créature légendaire la Nagin (Mallika Sherawat) qui pourrait lui apporter l’immortalité. Lorsqu’il se retrouve devant le couple de serpents, il parvient à capturer le cobra mâle qui lui servira d’appât afin de faire venir jusqu’à lui celle qu’il désire. Cette dernière n’a pas l’intention de laisser cet homme s’en tirer à si bon compte et va ainsi prendre l’apparence d’une jeune femme pour assouvir sa vengeance.

    01.jpg

    Un serpent capable de se métamorphoser en humain et vice versa ça nous promettait un nanar plutôt sympa mais Hisss se révèle plus sérieux. Si certains effets spéciaux sont clairement dépassés, dans l’ensemble c’est loin d’être ridicule et on a que peu l’occasion de se moquer de ce film hormis peut-être dans le dénouement une scène olé-olé entre une femme et un serpent. Et puis il a un certain charme ce film indien avec cette fête de la Holî haute en couleurs mais surtout les yeux de quelques spectateurs scintilleront en voyant évoluer la belle Mallika Sherawat. S’il ne s’agit pas d’un navet, on n’a pas non plus affaire à un grand film et ça ne devrait intéresser que les mordus de reptiles.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire
  • L’odyssée de Pi

    star 03.5.jpg

    3502058702.91.jpg

    Lorsque Pondichéry fut rendu par les français à l’Inde, notre pote Santosh Patel (Adil Hussain) et sa femme Gita (Tabu) ont eu la bonne idée de transformer le jardin botanique en un superbe zoo. C’est dans ce cadre incroyable qu’ont grandi leur 2 fils Ravi & Pi (Ayaan Khan / Mohd. Abbas Khaleeli / Vibish Sivakumar & Gautam Belur / Ayush Tandon / Suraj Sharma / Irrfan Khan) jusqu’au jour où ils n’ont eu d’autres choix que de déménager et vendre leurs animaux. C’est à bord du Tsimtsum qu’ils embarquent pour commencer une nouvelle vie mais une violente tempête va couler le cargo japonais. Pi est le seul rescapé parvenant à s’échapper à bord d’un canot de sauvetage mais il n’est pas seul puisque s’invitent également un zèbre, une hyène et surtout Richard Parker, un tigre du Bengale !

    01.jpg

    Ce nouveau film d’Ang Lee est l’adaptation d’un roman canadien multi-récompensé que l’on doit à Yann Martel. Après une première partie trainant un peu en longueur  et qui se borne à nous présenter ce héros facétieux, L’odyssée de Pi prend ensuite sa pleine mesure avec des vagues successives de scènes d’une beauté renversante. Que ce soit cette mer lumineuse d’où émerge une baleine ou ce champ de suricates, soyez certains que vos yeux seront ébahis par la magnificence du spectacle proposé. L’histoire quant à elle est en fait une quête de spiritualité qui prend une dimension totalement différente dans sa conclusion, de quoi vous scotcher au siège si ce n’était déjà fait !

     

    Il faut le voir pour : Retenir Piscine Molitor comme prénom potentiel pour votre fils !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire
  • The amazing Spider-man

    star 03.jpg

    2167860595.59.jpg

    Notre pote Peter Parker (Max Charles / Andrew Garfield) n’a jamais réellement su pourquoi ses parents se sont soudainement enfuis le confiant aux bons soins de sa Tante May (Sally Field) et de l’Oncle Ben (Martin Sheen). Ses souvenirs du passé ressurgissent lorsqu’il retrouve une sacoche ayant appartenu à son père et découvre des documents confidentiels. Avec l’aide de Ben le jeune homme mène son enquête auprès de l’entreprise Oscorp, plus particulièrement du Dr Curtis Connors (Rhys Ifans) et alors qu’il cherche des réponses à ses questions un accident se produit. Peter va se faire piquer par une araignée expérimentale et sa vie sera alors transformé à jamais ; il va acquérir des pouvoirs extraordinaires et désormais un nouveau justicier débarque en ville : l’incroyable Spider-man !

    01.jpg

    Si en tant que fan de Marvel la sortie d’un Spider-man sur le grand écran reste un évènement, l’idée d’un reboot 10 ans à peine après la sortie du 1er film de Sam Raimi laisse perplexe. Toujours est-il que The amazing Spider-man est là et que Marc Webb se recentre sur la jeunesse du héros avec notamment la famille Stacy. On remet ainsi un peu les pendules à l’heure dans la mythologie du tisseur de toile avec une histoire plus centrée sur son premier grand amour mais, dans le même temps, ça zappe des personnages comme Harry et bien sur Mary-Jane. Dans la première demi-heure, on se croirait presque devant une comédie romantique et ça pourrait bien déboussoler ceux qui n’attendent que de l’action. Pas merveilleux mais pas mauvais non plus, c’est d’abord un épisode pour poser les bases d’une nouvelle saga.

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier de passer au supermarché pour ramener des œufs !

     

     

    En savoir plus sur The amazing Spider-Man : Le destin d'un héros ?

     

    En savoir plus sur Spider-man ?

    En savoir plus sur Spider-man 3 ?

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire