Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bruce mcgill

  • Night run

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Depuis la mort de sa femme, notre pote Jimmy Conlon (Liam Neeson) est en pleine déchéance. Homme de main de Shawn Maguire (Ed Harris), beaucoup de sang a coulé de sa main et c'est pour cette raison qu'il n'a plus de contact avec son fils Mike (Joel Kinnaman) depuis maintenant 5 ans. En cette soirée, ils vont pourtant être amené à se revoir car Mike a été témoin d'un meurtre commis par Danny (Boyd Holbrook), le fils de Shawn. Ce dernier a ainsi demandé à Jimmy d'arranger les choses mais elles ne vont faire qu'empirer. Afin de protéger son fils, Jimmy n'a pas eu d'autres choix que de tuer Danny et il sait que son acte va s'accompagner de terribles représailles. La nuit ne fait que commencer !

    01.jpg

    On dit jamais deux sans trois et le réalisateur espagnol Jaume Collet-Serra fait donc de nouveau appel à son pote Liam Neeson après Sans identité & Non-Stop. Une fois encore ils se réunissent dans le cadre d'un film d'action en conviant le toujours charismatique Ed Harris mais le face-à-face ne se révèle pas vraiment à la hauteur de nos espérances. En dehors de ça, Night run se montre plutôt dynamique, rythmé par quelque scènes d'action efficaces pour prétendre au titre de divertissement et faire le bonheur des spectateurs. Ça ne va pas révolutionner le genre mais c'est amplement suffisant pour divertir les spectateurs.

     

    Il faut le voir pour : Découvrir ce qu'est réellement une nuit agitée !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Ben - Mise à l'épreuve

    Allô James (Ice Cube) ?

    2167860595.143.jpg

    01.jpgC’est moi Black Hammer euh pardon c’est Ben (Kevin Hart), j’espère que tu écouteras ce message car j’ai essayé de te joindre depuis ce matin. Voilà je voulais te dire que j’aime sincèrement ta sœur Angela (Tika Sumpter) et que j’aimerais maintenant qu’on passe aux choses sérieuses ; je veux l’épouser !

     

    Je sais qu’entre toi et moi ce n’est pas le grand amour surtout depuis cette histoire avec le barbecue mais il faut qu’on fasse table rase du passé. En plus de ça, je viens d’apprendre une super nouvelle puisque j’ai été accepté à l’académie de police et bientôt je pourrais affronter le crime !

     

    02.jpgJe sais que tu penses que je ne suis qu’un geek plongé dans ses jeux vidéos mais je veux te prouver que je suis capable de protéger Angela et si tu veux me mettre à l’épreuve, je suis prêt !

     

     

     

    En savoir plus sur Mise à l'épreuve ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Mise à l’épreuve

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Plus de place au doute pour notre pote Ben (Kevin Hart). Il est convaincu qu’Angela (Tika Sumpter) est la femme de sa vie et c’est pour cela qu’il veut l’épouser mais avant de penser au mariage il faudra passer un obstacle de taille ; son frère James (Ice Cube). Ce policier d’Atlanta un peu bourru est la seule famille qui reste à la jeune femme et il est donc important qu’il soit d’accord. Les relations entre Ben et son futur beau-frère ne sont pas vraiment au beau fixe mais il espère le convaincre avec son admission à l’académie de police. Encore loin d’être rassuré, James décide alors de le mettre à l’épreuve en lui demandant de l’accompagner durant une journée de patrouille pas comme les autres.

    01.jpg

    Un buddy movie dans l’univers de la police, ça ne vous rappelle pas quelque chose ? On pense bien sur aux sagas comme L’arme fatale ou Rush hour et donc Mise à l’épreuve repose sur les mêmes codes si ce n’est que nos héros sont 2 beaux-frères qui ont un peu de mal à communiquer. L’humour s’appuie ici sur l’énergie déployée par Kevin Hart contrastant avec les méthodes expéditives d’Ice Cube tout ça donnant une comédie plutôt passable. Il y a juste cette grosse impression de déjà vu et ce manque flagrant de nouveauté pourrait bien en convaincre plus d’un de ne pas s’essayer à cette nouvelle épreuve !

     

    Il faut le voir pour : Ne pas oublier d’éteindre votre casque une fois que vous avez fini de jouer en ligne !

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • La blonde contre-attaque

    star 01.jpg

    aff.jpg

    C’est officiel, notre pote Elle Woods (Reese Whiterspoon) va très prochainement célébrer son mariage avec Emmett (Luke Wilson) et elle est même parvenue à obtenir une place au Stade de Fenway de Boston. Pour cet évènement, elle a besoin de toute la famille autour d’elle et c’est pourquoi elle veut retrouver les parents biologiques de … Boxer, son chihuahua ! Après avoir engagé un détective privé, elle localise ainsi sa mère mais avec la mauvaise surprise d’apprendre qu’elle est le cobaye d’un laboratoire de tests pour produits cosmétiques. Un nouveau combat commencer alors pour Elle, direction Washington avec l’objectif de faire adopter un projet de loi visant à protéger les animaux de ces abominations.

    01.jpg

    Il ne faut pas sous-estimer une blonde et c’est peu dire qu’on n’attendait pas vraiment son retour et pourtant Elle Woods s’offre un nouveau film. On ne s’est pas beaucoup foulé au niveau de l’écriture du scénario ; la page Harvard étant tournée, on vise un peu plus haut avec le congrès américain. A quelques détails près, c’est la bonne vieille formule du copier/coller qui est reprise ; Reese Whiterspoon doit de nouveau faire ses preuves et rabattre le caquet de ceux qui ne croient pas en elle mais aussi user de ses connaissances pointues de la mode pour démontrer ses talents d’avocate. Déjà que le 1er épisode n’était pas une franche réussite, La blonde contre-attaque parvient à se montrer encore plus inintéressante.

     

    En savoir plus sur La revanche d'une blonde ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Timecop

    aff.jpg

    Le voyage dans le temps fascine l’homme depuis des siècles mais lorsque ce rêve devient réalité, on se rend alors compte que l’on tient une bombe à retardement dans les mains. Remonter dans le passé est désormais possible et de mauvaises actions pourraient bouleverser le futur et donc notre présent. C’est pour parer à ce genre de problèmes qu’a été fondé la Time Enforcement Commission (TEC) chargée de réguler les voyages temporel dont fait parti Max Walker (Jean Claude Van Damme). Ce dernier aimerait plus que tout modifier son passé et revenir à cette dramatique soirée où sa femme est morte.

    01.jpg

    Ce n’est certainement pas le meilleur film de notre pote JCVD mais un de ceux que l’on retient e sa filmographie. Le point fort c’est bien sur le scénario avec cette police temporelle qui ouvre des passerelles pour une intrigue qui aurait pu s’avérer plus passionnante. Au niveau des effets spéciaux, Timecop a pris un sacré coup de vieux et on s’amuse aussi de la vision qu’avait le réalisateur à l’époque de l’année 2005. Entre 2 coups de savates et 2 grands écarts ; ça reste un film d’action un peu dépassé qui aura tout de même droit à une suite et à une déclinaison en série télévisée en attendant un nouvel épisode ou un reboot.

     

    En savoir plus sur Timecop 2 : The Berlin decision ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Que justice soit faite

    aff.jpg

    La vie de Clyde Shelton (Gérard Butler) s’est brisée il y a 10 ans lorsqu’il a assisté impuissant à l’exécution de sa femme et de sa fille. Les assassins ont été retrouvés mais la justice s’est montrée étonnamment clémente quant à leur sort et cette erreur se doit d’être réparée. Durant toute une décennie, Clyde a fomenté son plan d’action ; il ne s’agit pas seulement de faire payer ceux qui ont tué sa famille mais surtout de faire tomber un système judiciaire qu’il juge corrompu. Au milieu de tout cela, Nick Rice (Jamie Foxx), le procureur de l’époque va devoir tout faire pour stopper sa folie destructrice.

    01.jpg

    Besoin de votre dose hebdomadaire d’action ? Alors vous pourrez vous satisfaire avec Que justice soit faite, film plutôt efficace et qui nous met rapidement dans le bain. Le scénario est un mélange entre The punisher pour la vengeance d’un père de famille et Saw pour la chasse aux pièges disséminés par Gérard Butler. Evidemment, inutile de se triturer les méninges pour apprécier ce genre de film car la psychologie du personnage laisse rapidement place à une succession de scènes d’action. Vous aurez largement de quoi faire pour vous changer les idées et si possible avec un paquet de pop-corn s’il vous plait !

     

    Il faut le voir pour : Bien vous organiser si vous voulez avoir un bon matelas et manger du succulent steak en prison.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire