Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adel bencherif

  • Les gorilles

    star 01.5.jpg

    AFF.jpg

    A force de frapper les clients qu'il est censé protéger, notre pote Alfonso (JoeyStarr) va avoir du mal à trouver du boulot en tant que garde du corps. Il n'y a encore que Vargas (Jean Benguigi) qui veut bien encore de lui en lui proposant d'assurer la protection de Jal-Y (Alice Belaïdi), une chanteuse qui doit prochainement se produire à Cannes. Ce n'est pas tout puisque Alfonso devra aussi se coltiner un partenaire dont la formation n'est pas tout à fait complète et ce sera une sacrée galère que d'avoir un équipier comme Walter (Manu Payet). Ce dernier n'a pas vraiment le profil de l'emploi et puis surtout c'est un véritable moulin à paroles !

    01.jpg

    Dans la famille duo improbable, voilà que notre pote Tristan Aurouet réunit JoeyStarr et Manu Payet respectivement la brute et le clown de service. Comme dans tout buddy-movie qui se respecte, c'est le duo décalé qui assure le show et en la matière Payet n'hésite pas à en faire des caisses ! Son personnage l'avoue d'ailleurs lui-même à la fin, il peut être saoulant et on ne dira pas le contraire. Que ce soit par son histoire ou par le niveau d'humour proposé, Les gorilles est une comédie poussive qui déclenchera tout au plus 2-3 sourires si elle ne vous a pas assommé auparavant ce qui n'est pas garantit.

     

    Il faut le voir pour : Travailler vos répliques !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Les petits princes

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Repéré grâce à une vidéo qu’il a postée sur le net, notre pote JB (Paul Bartel) touche du doigt ses rêves. Il vient en effet d’intégrer un club de formation de football, la première étape pour espérer devenir un jour professionnel. A l’entrainement il n’hésite pas à mettre du cœur à l’ouvrage mais le jeune garçon a une malformation cardiaque qui rend impossible toute carrière dans le sport de haut-niveau. Pour continuer à vivre ses rêves, il a donc décidé de falsifier son dossier médical mais JB met sa vie en danger chaque fois qu’il entre sur le terrain. Son pote d’enfance El Malah (Ralph Amoussou) mais aussi l’entraineur-adjoint Reza (Reda Kateb) vont apprendre la vérité à son sujet mais pourront-ils le convaincre de raccrocher les crampons ?

    01.jpg

    On l’a encore constaté récemment avec Les seigneurs, football & cinéma ne font pas toujours bon ménage mais bonne nouvelle Les petits princes devrait pouvoir réconcilier les spectateurs. On suit le parcours d’un jeune prodige du ballon rond qui cherche à se faire une place sur le terrain en dépit de son état de santé. L’histoire est donc plutôt belle mais surtout elle est servie par un superbe casting à commencer par Paul Bartel sans oublier d’excellents seconds rôles tenus par Reda Kateb ou Eddy Mitchell. Des personnages touchants par leur vulnérabilité ce qui les rend donc véritablement attachants ; du vrai beau jeu proposé par Vianney Lebasque pour son premier long-métrage.

     

    Il faut le voir pour : Essayer de comprendre les proverbes africains !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire