Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

léo lorléac'h

  • Le goût des Merveilles

    star 02.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    A la disparition de son mari, notre pote Louise (Viriginie Efira) a repris ses activités dans l'agriculture mais elle rencontre de nombreuses difficultés financières. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses enfants Emma & Felix (Lucie Fagedet & Léo Lorléac'h) mais la vie de cette famille va être bouleversée avec l'arrivée de Pierre (Benjamin Lavernhe). Tout a commencé lorsque Louise l'a percuté avec sa voiture et l'a invité à la maison pour le soigner mais il s'avère que cet homme est différent. Il va ainsi passer la nuit chez Louise où il se sent particulièrement bien ce qui est plutôt curieux lui qui n'est d'ordinaire pas l'aise avec les inconnus.

    01.jpg

    L'air pur de la campagne et un brin de romance ; voilà ce qui vous attend avec Le goût des Merveilles. Inutile de s'interroger très longtemps sur l'issue de la comédie d'Eric Besnard mais elle a tout de même la spécificité de nous présenter un personnage atypique et c'est pour nous l'occasion de découvrir un peu plus Benjamin Lavernhe, pensionnaire de la Comédie française. Pierre c'est un peu le mélange de Rain man et Forrest Gump ce qui le rend évidemment attachant mais le jeu de l'acteur peut aussi par moments agacer. Un film qui offre un petit moment d'évasion malgré des personnages beaucoup trop lisses.

     

    Il faut le voir pour : Pincer les gens quand vous les aimez !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Maintenant ou jamais

    star 02.5.jpg

    AFF.jpg

    Ils ont réalisé leur rêve en faisant construire leur maison, bientôt Juliette & Charles Lesage (Leïla Bekhti & Arthur Dupont) ainsi que leurs deux enfants vont pouvoir quitter Paris. Malheureusement pour eux, Charles vient d’apprendre une terrible nouvelle puisqu’il est renvoyé durant sa période d’essai ce qui met cette famille dans une situation financière délicate. Ce n’est pas avec ses quelques cours de piano que Juliette parviendra à payer toutes les factures et comme si cela ne suffisait pas, elle se fait voler son sac à main en pleine rue. La Police parviendra à arrêter le suspect mais plutôt que de le faire condamner, la jeune femme va lui demander son aide afin d’organiser le braquage d’une banque.

    01.jpg

    Une belle maison avec des enfants qui gambadent dans le jardin sans oublier le petit chien, voilà un idéal dont beaucoup rêvent. Retour brusque à la réalité avec Maintenant ou jamais où l’on assiste au braquage improbable organisé conjointement par une mère de famille désespérée et un délinquant débarqué de nulle part. S’il est difficile de reprocher quoi que ce soit au niveau de l’interprétation de Leïla Bekhti ou de Nicolas Duvauchelle, on ne peut pas en dire autant d’un scénario utilisant des raccourcis parfois invraisemblables. La réalisation de Serge Frydman manque également d’intensité pour nous tenir en haleine sur la longueur ; à découvrir surtout pour ses comédiens.

     

    Il faut le voir pour : Toujours attendre d’avoir un CDI avant de faire une demande de crédit !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire