Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

john boyega

  • Star wars : Le réveil de la force

    star 03.jpg

    01.jpg

    Des cendres de l'Empire a émergé les forces du Premier ordre emmené par le Supreme leader Snoke (Andy Serkis). Pour leur faire face, une vague de résistance s'est organisée sous l'impulsion de Leia Organa (Carrie Fisher) mais le combat est difficile. Le rapport de forces pourrait changer s'ils savaient où se trouve Luke Skywalker (Mark Hamill), le dernier des chevaliers Jedi. Celui-ci a en effet mystérieusement disparu et afin de retrouver sa trace, Leia a envoyé Poe Dameron (Oscar Isaac), son meilleur pilote sur la planète Jakku où il doit récupérer une carte qui mènerait à Luke. Le Premier ordre représenté par Kylo Ren (Adam Driver) aimerait également le retrouver afin de s'assurer de l'extinction totale des Jedi.

    AFF1 (2).jpg

    Après avoir relancé la franchise Star trek, J.J. Abrams continue d'explorer l'espace en donnant une suite aux aventures de Luke, Leia et compagnie mais place surtout aux nouveaux visages avec Rey, Finn ou encore Dameron. En revanche, le méchant de service n'a pas plus de charisme qu'une quiche lorraine ce qui n'arrange pas vraiment une histoire qui respire le déjà-vu. Le réalisateur a voulu rendre hommage au travail de George Lucas et ça se ressent un peu trop (on attend un "Je suis ta mère" pour l'épisode 8) jusqu'à reprendre la trame scénaristique de l'épisode 4 ! L'attente était grande et la découverte de ce Star wars : Le réveil de la force se fait avec pas mal de déceptions. Espérons que les prochains volets montrent un peu plus de magie car là la force est encore un peu endormie !

     

    Il faut le voir pour : Ressortir votre sable laser !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Attack the block

    03.jpg

    Une nuit presque ordinaire dans cette cité située dans le Sud de Londres. Moses (John Boyega) et ses potes d’enfance trainent dans le bloc et vont faire la rencontre de leur vie ; un alien a débarqué et les jeunes garçons ne lui ont pas laissé une chance de s’enfuir. Fiers de leurs exploits, ils exhibent à qui veut le voir le cadavre de cette créature mais la soirée ne fait que commencer ! Au milieu des feux d’artifices, des comètes atterrissent dans le bloc : ce sont des dizaines d’extraterrestres qui sont en train d’envahir les lieux mais la bande n’entend pas laisser leur territoire sans défense. Pendant ce temps, Sam (Jodie Whittaker), une jeune femme qui a été agressée plus tôt par Moses et son groupe se rend à la police pour porter plainte. Accompagnée d’officiers, ils font le tour du quartier en espérant pouvoir identifier ses agresseurs mais ils sont brusquement attaqués par les aliens.

    02.jpg

    Ils ont eu affaire à des Men in black, à des marines surentrainés ou encore à 2 geeks complètement allumés mais cette fois, les extraterrestres vont devoir se coltiner des jeunes d’une cité londonienne. Une idée de départ plutôt décalée et donc potentiellement capable de nous offrir une récréation digne de ce nom mais Attack the block ne tient pas toutes ses promesses. Bien sur, le film a largement de quoi nous faire passer un bon moment mais on regrette qu’il n’ait pas misé davantage sur son coté fun pour faire adhérer complètement le spectateur. Sans compter qu’on ne s’attache aucunement aux personnages, des petites frappes sans grande personnalité en passant par le dealer Nick Frost trop discret. Amusant mais facilement oubliable.

     

    Il faut le voir pour : Fouiller la chambre de votre ado et virer toutes les armes qu’il entrepose !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire