Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

william shakespeare

  • Gnoméo et Juliette

    aff1.jpg

    Ils sont voisins et ne peuvent pas se supporter, lorsque leurs propriétaires Madame Montague & Monsieur Capulet s’absentent, les nains de jardin se livrent une guerre sans merci. Chez les rouges, Tybalt joue les gros bras et n’hésite pas à tricher lorsqu’il s’agit de remporter une course de tondeuse au grand dam de Gnoméo. Ce dernier qui appartient au clan bleu va voir sa vie changer du tout au tout lorsqu’il rencontre Juliette venue cueillir un chrysanthème. Malgré les rivalités, leur amour sera plus fort que tout mais pour le moment ils doivent cacher leur relation à leurs proches craignant que cela ne dégénère.

    01.jpg

    L’œuvre éternel de William Shakespeare revisité à la sauce nain de jardin, c’était quand même une idée de départ assez curieuse. Pourtant, il faut bien dire que Gnoméo et Juliette n’est pas dénué de charme avec un graphisme plutôt soigné que l’on doit aux studios Touchstone offrant ici leur premier film d’animation. On retrouve également un grand nom parmi les producteurs en la personne du chanteur Elton John qui prête également sa voix le temps de quelques chansons. Au premier abord, ce film d’animation ne fait pas vraiment preuve d’arguments pour attirer les spectateurs mais au final on passe un bon moment, on rigole bien et les enfants (et les plus grands) devraient largement s’en satisfaire.

     

    Il faut le voir pour : Changer votre vieille tondeuse à gazon et commander le Terrafirminator !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire