Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Amanda Peet

  • Jamais entre amis

    star 03.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Ils se sont connus en 2002 à Columbia lorsque Lainey (Brie Larson) se faisait remarquer devant la porte de Matthew (Adam Scott). Quelques instants plus tard, la jeune femme se retrouvait dans les bras de Jake (Jason Sudeikis) et tous deux expérimentaient leur première expérience sexuelle. Plus de 10 ans plus tard, ils vont se revoir à New York au cours d’une réunion destinée aux addicts du sexe. Tous deux ont une vie sentimentale dissolue ; Jake multiplie les relations tandis que Lainey avait une relation plus stable tout en restant obsédée par Matthew qu’elle continue de voir.

    01.jpg

    Après un Bachelorette qui est loin d'avoir marqué les esprits, la réalisatrice Leslye Headland revient avec une nouvelle comédie dont le scénario fait penser à Sex friends ou Sexe entre amis. Heureusement pour le spectateur, Jamais entre amis se révèle être un peu plus intéressant et cela il le doit surtout pour ces 2 héros hauts en couleurs. Même si l'issue est prévisible, le duo formé par Brie Larson / Jason Sudeikis fonctionne à merveille et offre ainsi au film quelques scènes assez improbables. S'il n'y a pas matière à avoir des fous rires, voilà tout de même un bon divertissement !

     
    Il faut le voir pour : Garder une bouteille vide avec vous si vous avez besoin de faire une démonstration !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire
  • Sandy Patterson - Arnaque à la carte

    Bonjour, je m’appelle Sandy Patterson (Jason Bateman).

    2167860595.98.jpg

    01.jpgPardon ? Non, c’est un prénom unisexe, mon père m’a appelé comme cela en hommage au joueur de base-ball Sandy Koufax. Enfin bref, je vous explique la situation : je viens tout droit de Denver car je suis à la recherche de Sandy Patterson (Melissa McCarthy) ou du moins d’une femme qui m’a volé mon identité.

    Non seulement elle a vidé mon compte en banque mais en plus de ça j’ai été arrêté par la police et j’ai même été viré de mon bureau. Je ne peux pas me permettre de perdre mon boulot, j’ai une famille à faire vivre et ma femme Trish (Amanda Peet) est enceinte de notre 3ème enfant.

    02.jpgComme la police de Denver ne peut pas intervenir pour une infraction en dehors de leur juridiction, j’ai été obligé de me déplacer moi-même. J’ai bien l’intention de la trouver et de la ramener pour qu’elle puisse me disculper.

     

    En savoir plus sur Arnaque à la carte ?

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire
  • Arnaque à la carte

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Notre pote Sandy Patterson (Jason Bateman) ne ménage pas ses efforts au travail mais il n’est pas vraiment récompensé. Pourtant, il aurait bien besoin d’un coup de pouce pour faire vivre sa famille qui va prochainement s’agrandir avec la naissance d’un 3ème enfant. Quelques collègues lui proposent alors une opportunité en or : créer leur propre boite et Sandy décide de sauter le pas mais il va être rattrapé par une drôle d’affaire. En Floride quelqu’un utilise frauduleusement son identité et, outre le fait qu’elle dépense sans compter, s’attire aussi quelques problèmes avec la justice. Sandy doit donc partir à la recherche de Sandy Patterson ou plutôt de Diana (Melissa McCarthy)  s’il veut garder son job.

    01.jpg

    Comment tuer son boss ? avait arraché beaucoup de rires et on se réjouissait à l’idée de découvrir cette nouvelle comédie de Seth Gordon. Ce sont donc les malheurs vécus par le pauvre Jason Bateman qui vont essayer de nous amuser d’autant plus qu’il trouve une partenaire en la personne de Melissa McCarthyqui est tout sauf discrète. On embarque alors pour un road-trip qui ne manque pas d’action mais l’essentiel, à savoir l’humour, lui semble être resté au bord de la route. On est vraiment loin de s’éclater d’autant plus que ça manque de surprises comme ce dénouement qu’on voit arriver à des kilomètres et donc le temps parait parfois long. Arnaque à la carte oui mais aussi dans la salle non ?

     

    Il faut le voir pour : Eviter d’appeler votre fils Sandy, ça peut être dur à porter.

    Lien permanent Catégories : L'avant-première impression, Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Les voyages de Gulliver

    cinéma, film, comédie, les voyages de gulliver, Jack Black, Jason Segel, Emily Blunt, amanda peet, jonathan swift

    Cela fait maintenant 10 ans que notre pote Lemuel Gulliver (Jack Black) travaille au service courrier du journal New York Tribune et tout se passait bien jusqu’à l’arrivée d’un assistant. En un rien de temps et avec un certain aplomb, ce dernier réussit à être nommé responsable du courrier et Gulliver voit sa fierté en prendre un sacré coup ! Décidé à aller de l’avant, il tente d’avouer enfin ses sentiments à Darcy Silverman (Amanda Peet), une collègue de bureau dont il est tombé amoureux depuis 5 ans. Hélas, une fois encore le courage lui manque et lui fait faire n’importe comme se faire passer pour un voyageur au talent journalistique caché. Voilà comment, il se retrouve en plein cœur des Triangles des Bermudes, un voyage qu’il n’est pas prêt d’oublier.

    cinéma, film, comédie, les voyages de gulliver, Jack Black, Jason Segel, Emily Blunt, amanda peet, jonathan swift

    Sans vouloir faire de jeu de mots navrant (c’est pas le genre de la maison), il n’y a aucun doute à dire que ce film est surtout réservé aux plus petits ! Il n’y vraiment que les enfants qui pourront s’amuser devant les tribulations de Jack Black et ne pas tenir rigueur d’un scénario de la taille d’un lilliputien. Les voyages de Gulliver aurait pu être une bonne distraction familiale notamment en développant un peu plus le "Gulliverse" que se crée le personnage au lieu de quoi, on a préféré s’en tenir à des vannes vues et revues. A réserver à ceux qui veulent découvrir l’univers du personnage crée par Jonathan Swift, mais cette adaptation contemporaine est loin d’être extraordinaire.

     

    Il faut le voir pour : Savoir se servir d’une envie pressante pour sauver des vies.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire
  • The ex

    cd807b8627371b57a71195ab0c3d7ad1.jpg

    Pour nos potes Tom Reilly & Sofia Kowalski (Zach Braff & Amanda Peet), la naissance de leur petit garçon allait changer pas mal de choses. Tandis que son épouse a décidé d’arrêter son travail pour élever leur enfant, Tom avait la lourde responsabilité de ramener l’argent au foyer et sa promotion en tant que chef cuisinier tombe on ne peut mieux ! Sauf que suite à un malencontreux accident, il se fait virer et tout cette belle famille se voit contrainte de quitter New York pour l’Ohio. Grace à son beau-père, Tom a retrouvé un job dans la publicité mais là encore il risque d’y avoir des surprises puisqu’il va travailler avec Chip Sanders (Jason Bateman), un ex de Sofia.

    e1cef69a3af0504fd7c4f4af1dee8ec0.jpg

    Une comédie sentimentale ni bonne ni mauvaise. L’absence d’idées et le scénario plus que téléphoné font de The ex un film bien léger qui finira par être oublié. Zach Braff, le héros de la série Scrubs a beau se démener comme un diable ; il ne dispose pas vraiment des qualités comiques pour porter ce film. Peut-être que certains couple se reconnaitront dans la situation du duo Braff / Peet mais en dehors de cela, on ne peut pas dire qu’il révolutionne le genre. Disons que c’est un film sympa, à la limite du divertissant mais dont on a la désagréable impression de déjà vu et qui ne se révèle donc pas indispensable pour votre culture cinématographique. A voir pour ne pas penser à votre ex ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire