Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eric larcin

  • Les rayures du zèbre

    star 02.jpg

    aff.jpg

    La Côte-d’Ivoire, c’est une destination que notre pote José Stockman (Benoit Poelvoorde) connait par cœur. Ce recruteur a en effet ramené de nombreux joueurs de football jusqu’en Belgique et à l’entendre il a le nez et surtout le flair pour repérer les futurs talents. Son regard s’est arrêté cette fois sur Yaya Koné (Marc Zinga) à qui il promet une grande carrière avec comme première expérience une place chez les zèbres de Charleroi. Une fois en Belgique, les choses ne se déroulent pas exactement comme prévu ; le jour du test sur le terrain, Yaya n’est pas au top de sa forme et puis le rapport rédigé par un observateur qui s’est rendu expressément à Abidjan n’arrange pas vraiment les choses.

    01.jpg

    Qu’on se rassure tout de suite, pas besoin d’être un grand passionné du ballon rond pour apprécier Les rayures du zèbre. Ici on s’intéresse surtout aux coulisses et notamment au rôle prépondérant du recruteur incarné par Benoit Poelvoorde ayant son terrain de chasse en Afrique connu pour être un vivier de jeunes footballeurs talentueux. C’est l’occasion de découvrir un monde cruel où les joueurs sont surtout considérés comme de vulgaires marchandises avec tout de même quelques notes d’humour. Pas grand-chose à retenir de ce film ; un portrait acerbe mais quand même pas appuyé suffisamment pour marquer l’esprit des spectateurs si bien qu’on finira par l’oublier assez vite.

     

    Il faut le voir pour : Faire attention quand vous faites une marche arrière en voiture !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Torpédo

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Un coup de fil a réveillé notre pote Michel Ressac (François Damiens) et la journée commence par une magnifique nouvelle ; il a été tiré au sort pour un diner avec le légendaire Eddy Merckx. Une En voilà une bien belle surprise d’autant plus que son père va prochainement fêter ses 82 ans, ce serait pour eux l’occasion de se réconcilier. Pour remporter son prix, Michel n’a qu’à se rendre avec sa famille chez Sofa life mais le problème c’est qu’il n’a personne pour l’accompagner. Le temps de réunir une femme et un fils à savoir Christine & Kevin (Audrey Dana & Cédric Constantin), le concours pour remporter la rencontre avec le célèbre cycliste a été déplacée à Brest !

    01.jpg

    C’est une chose que tout le monde a certainement vécu, ces fameux tirages au sort qui nous ont permis de décrocher un lot exceptionnel. On le sait, ce sont généralement de belles arnaques pour attirer des clients hautement crédules et en la matière notre pote François Damiens  n’est pas le dernier. Le résultat c’est Torpédo, une comédie qui ne remportera en aucun cas le maillot jaune mais qui saura simplement nous donner le sourire à travers ce trio improbable. Michel est un personnage qui ne peut que paraitre sympathique embarqué dans un road-trip au paysage un peu plat, quelques montées de col n’auraient pas été superflues !

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de croire ce que vous dit Pascal Dumont !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire