Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alain Corneau

  • Crime d’amour

    aff.jpg

    Sérieuse et extrêmement appliquée, Isabelle (Ludivine Sagnier) est une assistante hors-pair pour Christine (Kristin Scott-Thomas) qui profite sans gêne de l’investissement de sa subalterne. Alors qu’Isabelle s’était rendue en Egypte pour présenter un dossier qu’elle a personnellement monté du début jusqu’à la fin, Christine s’est attribuée tous les mérites ce qui lui a permis de se voir offrir un poste particulièrement prisé à New-York. Entre les 2 femmes, l’entente jusqu’ici cordiale se métamorphose peu à peu en un règlement de comptes où tous les coups sont permis.

    01.jpg

    Crêpage de chignons sur fonds de thriller où les apparences sont souvent trompeuses. Femmes ambitieuses que rien n’arrêtent, Kristin Scott-Thomas & Ludivine Sagnier ne lésinent pas sur les coups bas et manipulent leur entourage comme des marionnettes. On ne peut pas dire que Crime d’amour soit un mauvais film mais son principal défaut est de ne jamais réussir à emballer une intrigue manquant de spontanéité. Même le twist des dernières minutes ne parvient pas à nous sortir de la torpeur dans laquelle on finit par se noyer, un film qu’on a vite fait d’oublier une fois qu’on l’a vu donc est-ce que ça vaut réellement la peine d’aller le voir …

     

    Il faut le voir pour : Garder votre ticket de cinéma, ça pourrait vous disculper de meurtre !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire
  • Le deuxième souffle

    957e12f5312f3b9ad4434f7693db0515.jpg

    Les années 1960 à Paris, Gustave Minda (Daniel Autueil) a réussi à s’évader de la prison centrale et sa cavale va vite le ramener auprès de celle qu’il aime Manouche (Monica Bellucci). Il doit quitter la France mais pour le moment, il va devoir se faire discret ce qui l’amène à se rendre dans la région de Marseille en attendant de partir vers l’Italie. Sur place, il se voit proposer un job intéressant : participer à un casse qui devrait lui rapporter une belle somme ; une énorme opportunité pour lui. La cible est une cargaison d’or dont a eu vent Venture Ricci (Daniel Duval) qui a constitué une belle équipe mais attention au commissaire Blot (Michel Blanc) qui n’est pas né de la dernière pluie.

    4eaa62ac6710dc0fd9da02853d38fe47.jpg

    La bande-annonce était assez alléchante et puis surtout c’est la belle distribution qui avait attiré mon attention mais ce fut une belle déception. Premièrement, Daniel Auteuil manque cruellement de charisme pour incarner Gu, un gangster dont la réputation le précède et ça plombe déjà pas mal le film. A cela s’ajoute la présence de personnages pas vraiment indispensables comme Manouche & Alban interprétés respectivement par Monica Bellucci & Eric Cantona. Le deuxième souffle aurait gagné à être un peu plus rythmé en raccourcissant certaines scènes mais ça reste un film différent de ce que l’on a l’habitude de voir avec le cinéma français.

     

    Il faut le voir pour : L'impressionnant casting.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire