Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

scott derrickson

  • Délivre-nous du mal

    star 03.jpg

    AFF.jpg

    Flics au sein d’une unité spéciale, Ralph (Eric Bana) et son pote d’enfance Butler (Joel McHale) ont souvent des nuits agitées. Après s’être occupé d’un mari violent, les voilà en plein cœur du zoo du Bronx plongé en pleine obscurité où ils recherchent une femme qui semble avoir perdu la raison. Celle-ci a en effet jeté son jeune enfant dans la fosse aux lions, un geste inexplicable mais qui va s’avérer être le fruit d’une possession démoniaque. Difficile d’y croire pourtant Ralph va être le témoin direct d’étranges phénomènes et sa rencontre avec le Père Mendoza (Edgar Ramírez) va finir de le convaincre que le Mal semble s’être invité parmi eux !

    01.jpg

    Tout porte à croire que Scott Derrickson aime faire frissonner les spectateurs puisqu’il a déjà signé L’exorcisme d’Emily Rose & Sinister. Coté scénario, on s’est basé sur la véritable expérience du policier Ralp Sarchie afin de tisser une histoire qui se montre finalement peu originale. On appréciera tout de même l’effort de Délivre-nous du mal de mettre un peu plus l’accent sur le côté thriller avec cette atmosphère étouffante pour s’affranchir du simple film d’horreur-épouvante. Coté casting, Eric Bana fait le job accompagné de Joël McHale (Community) qui vient désamorcer quelques moments de tension avec son humour. Pas un grand film mais qui fera l’affaire d’une soirée.

     

    Il faut le voir pour : Ne plus laisser votre femme aller au zoo !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • Délivre-nous du mal

    Envie de trembler dans les salles obscures ? Alors vous serez ravis d'accueillir Délivre-nous du mal. En tant que flic, notre pote Eric Bana pensait avoir tout vu mais il va réellement découvrir ce qu'est le Mal !

    Date de sortie : 03 Septembre 2014.


    Lien permanent Catégories : La B.A. du jour 0 commentaire
  • Sinister

    star 03.jpg

    2535282206.20.jpg

    Romancier qui a construit son succès grâce aux faits-divers, notre pote Ellison Oswalt (Ethan Hawke) cherche désespérément une nouvelle gloire. Ce déménagement devrait lui permettre d’écrire une passionnante histoire sur la tragédie qui a frappé une famille. On a en effet retrouvé les parents et 2 de leurs enfants pendus dans leur propre jardin tandis que leur fille Stéphanie (Victoria Leigh) était elle portée disparue. Pour mener son enquête, Ellison n’a donc pas hésité à emménager dans la maison du drame, ce dont il s’est bien gardé de dire à sa femme Tracy (Juliet Rylance). Alors qu’il rangeait ses affaires, l’écrivain trouve dans son grenier un carton avec plusieurs vidéos qui vont lui glacer le sang !

    01.jpg

    Pourquoi essayer de pondre un scénario alambiqué alors que le bon vieux coup de la maison hantée fonctionne encore ! Cette fois, c’est notre pote Ethan Hawke et sa famille qui va en faire les frais, il suffira juste d’ajouter quelques vidéos façon 8mm et vous aurez une idée de ce que vous réserve Sinister, film d’épouvante-horreur sans véritables inspirations. L’aspect enquête servant à déterminer le lien entre les différents crimes aurait pu donner une orientation bien plus appréciable mais il n’apporte finalement rien si ce n’est de nous distraire en attendant une conclusion presque jouée d’avance. Si vous êtes à la recherche de grands frissons vous n’en aurez pas vraiment pour votre argent mais les amateurs eux s’en contenteront.

     

    Il faut le voir pour : Se renseigner sur les anciens propriétaires de la maison que vous venez d’acheter.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire