Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alain cerrer

  • Boule & Bill

    star 02.jpg

    2167860595.86.jpg

    En ce beau Dimanche après-midi, Boule (Charles Crombez) se promenait avec ses Parents (Marina Foïs & Franck Dubosc) et au hasard des routes ils sont arrivés jusqu’aux portes de la SPA. Le petit garçon tombe alors sous le charme d’un cocker qu’il va adopter et baptiser Bill, son nouveau pote d’enfance mais un évènement va bouleverser la vie de cette famille. Le père de Boule souhaitait leur faire la surprise ; il a fait une demande de mutation qui a été acceptée et ils vont donc prochainement déménager à Paris ! Ils abandonnent leur belle maison pour un appartement au 11ème étage d’un immeuble et inutile de vous dire que ce n’est pas vraiment l’environnement idéal pour un chien !

    01.jpg

    On a tous un jour ou l’autre lu les aventures de ce célèbre duo puisque la bande-dessinée crée par Jean Roba existe tout de même depuis plus de 50 ans ! Elle ne pouvait donc pas échapper plus longtemps à la vague d’adaptation cinématographique mais on le sait, les expériences en la matière n’ont pas toujours été couronnées de succès. Boule & Bill ne sera pas l’exception qui confirme la règle car si on ne peut pas reprocher grand-chose au casting, c’est l’histoire ultra-conventionnelle et le manque d’idées qui rendent le film sans saveur. En plus de ça à l’écran c’est d’une tristesse ; ça manque de couleurs et tout simplement de vie le film est loin d’être wouf et ne risque pas de faire de vieux os.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de déranger vos voisins dépressifs !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire
  • Ma compagne de nuit

    aff.jpg

    Marine & Julia (Hafsia Herzi & Emmanuelle Béart) se sont rencontrées à l’hôpital. La première y travaillait en tant que régisseuse et logeait gracieusement au sein de l’établissement, la seconde s’apprêtait à sortir. En voulant venir en aide à une patiente en difficulté, Marine a violé les protocoles de sécurité et excédée par ces reproches, elle s’est enfuie. C’est alors que Julia lui a proposé de l’héberger mais en échange d’un service ; elle souffre d’un cancer généralisé et ses jours sont donc comptés. Elle veut simplement mourir chez elle et engage ainsi la jeune femme comme aide-ménagère.

    01.jpg

    Sur le papier le duo Emmanuelle Béart / Hafsia Herzi est plutôt inattendu et malheureusement pour la première réalisation d’Isabelle Brocard, elles ne parviennent aucunement à trouver la juste partition. Le personnage de Julia parait très distant si bien qu’elle ne parvient jamais à nous transmettre la moindre émotion. Quant à la découverte de La graine et le mulet, elle a toujours autant de mal à nuancer son jeu au point qu’elle nous insupporte dès qu’elle se met à élever la voix (et elle ne pourra pas se recycler dans la musique). Dans l’ensemble c’est donc très monotone, le tandem des 2 actrices principales est très décevant et puis on s’épuise devant le dénouement interminable de Ma compagne de nuit.

     

    Il faut le voir pour : Ecouter la radio pour vous endormir.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire