Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Abdellatif Kechiche

  • L’esquive

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Lydia (Sarah Forestier) est folle de joie. Elle vient de récupérer la robe qu’elle avait commandée, un magnifique costume d’époque qui va lui servir pour ses répétitions. Avec ses amis et dans le cadre des cours, elle a un des rôles principaux de la pièce de Marivaux ; Le jeu de l’amour et du hasard. Plus qu’une pièce, ce titre pourrait aussi bien convenir à la vie sentimentale de cette jeune fille. Son pote d’enfance Krimo (Osman Elkharraz) est tombé fou amoureux d’elle alors qu’il vient de se séparer de Magalie (Aurélie Ganito) qui croit encore à leur relation. Dans la cité, les rumeurs vont bon train et quand ça arrive aux oreilles de certaines personnes, c’est un nid à problèmes.

    01.jpg

    C’est un film marquant à plus d’un titre. D’abord parce qu’il a définitivement révélé au cinéma grand public Abdellatif Kechiche mais aussi parce qu’il marque les premiers pas de Sara Forestier. Reparti de la cérémonie des Césars 2005 avec 4 trophées sous les bras avec notamment ceux du Meilleur réalisateur et du Meilleur espoir féminin, L’esquive est ainsi devenu une référence dans le cinéma français. C’est l’authenticité qui prime dans cette histoire qui présente une bande de jeunes réunis autour d’un projet et permettant par la même occasion de diffuser une image enfin positive de la vie dans les banlieues. Si l’histoire peut laisser insensible, on ne peut toutefois pas passer à coté de la spontanéité qui accompagnait à l’époque ces jeunes comédiens.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • La graine et le mulet

    84a3066def96d920833426412eac1e08.jpg

    Voilà plus de 35 ans que Slimane (Habib Boufares) travaille au chantier, il a toujours su répondre aux besoins de sa famille. Aujourd’hui séparé de sa femme, il vit dans un petit hôtel géré par sa nouvelle compagne Latifa (Hatika Karaoui). Hélas, son activité est en plein déclin et Slimane se voit pousser petit à petit vers la sortie. Il ne perd néanmoins pas espoir et se lance dans un prodigieux projet : réaménager un bateau pour en faire un restaurant avec comme spécialité exclusive le couscous au poisson. Le seul problème concerne le financement mais avec l’aide de Rym (Hafsia Herzi), la fille de Latifa il va faire tout son possible pour réaliser ce rêve.

    9ce52aef694d2227e5c6b33d85cc5abc.jpg

    Révélé par le César du meilleur film 2005 avec L’esquive, Abdellatif Kechiche vient confirmer son talent avec son 3ème long métrage. Des longs plans-séquence, une caméra au plus près des personnages ; La graine et le mulet est une vraie invitation. Il n’y a qu’à voir la dégustation du couscous familial pour n’avoir qu’une envie, celle de mettre sa serviette autour du cou et de se mettre à table. On admire également l’interprétation des comédiens avec bien sur Hafsia Herzi déconcertante de naturel et d’authenticité mais aussi la plus discrète Alice Houri bouleversante lors de sa dernière scène. Encensé par la presse, ce n’est pas moi qui vais les contredire car il mérite le Coup de cœur Ciné2909 et l’on entendra de nouveau parler de Kechiche tôt ou tard !

     

    Il faut le voir pour : Inviter vos potes d’enfance à déguster un couscous (et pas en faire tout un plat comme Samia).

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2007 0 commentaire