Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

doom

  • Doom

    medium_aff.166.jpg

    Nous sommes en 2026, dans le Nevada. Des archéologues ont déterré ce qu’ils nomment l’Arche, une porte du désert qui va les conduire directement à l’autre bout de l’espace pour rejoindre la planète Mars où de nombreuses études vont être effectuées dans la base d’Olduvai. C’est d’ailleurs là que travaille le Docteur Carmack (Robert Russel) qui va découvrir un terrible danger. Très rapidement, la décision est prise de faire appel à une équipe de commandos pour leur venir en aide d’autant plus qu’Olduvai renferme 79 autres employés qui doivent être mis en sécurité. Le commandant Sarge (The Rock) est prêt à en découdre et il va y avoir de la baston.

    01.jpg

    Quand j’ai appris que ce jeu considéré comme culte par de nombreux fans allait se voir adapter au cinéma j’étais déjà bien perplexe. Mais quand, en plus, j’ai su que mon pote The Rock tiendrait l’un des premiers rôles, j’étais persuadé au plus profond de moi que je ne pourrais m’empêcher de voir ce film non pas avec l’intention de découvrir une œuvre réussie. La médiocrité est le maître mot de Doom et le spectateur n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Les fans du jeu devraient éviter comme la peste cette adaptation (encore !) manquée d’un titre devenu légendaire.

     

    Découvre le film Dans la peau du héros !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2006-2008 0 commentaire
  • Doom

    Salut,

     

    medium_aff.163.jpg

    medium_01.139.jpgJe suis le commandant Sarge (The Rock) et on vient de m’informer de la présence d’une menace inconnue située dans la base d’Olduvai, sur la planète Mars.

     

    Le Docteur Carmack (Robert Russel) a réussit à nous avertir du danger et a déclenché une alerte rouge si bien qu’on m’a envoyé là-bas pour régler le problème ! Il est l’heure pour moi et l’équipe de l’ Escadron d’Intervention Technique Rapide (EITR) de prendre la route et d’évacuer toutes les personnes présentes à la base.

     

    medium_02.52.jpgMa mission se résume en 2 mots : Traquer & Exterminer et croyez-moi que je ne vais pas me gêner ; ça va être un véritable carnage !!

     

    En Résumé : On pourrait dire que comme d’habitude, les adaptations au cinéma des jeux vidéo ne sont là que pour nous proposer des films vides d’intérêt avec comme seul objectif de remplir les caisses des producteurs. Doom n’échappe pas à la règle avec un scénario qui tient sur un papier d’emballage carambar et des acteurs de seconde zone ; avec de tels ingrédients, il n’est pas étonnant que l’on ait autant de mal à avaler cette perle de médiocrité !

    Lien permanent Catégories : Dans la peau du héros 0 commentaire