Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bob peck

  • Jurassic Park 3D

    star 04.5.jpg

    aff.jpg

    Parce que le richissime John Hammond (Richard Attenborough) s’est déplacé en personne et qu’il leur a promis de financer leurs recherches pour les 3 ans à venir, Ellie Sattler & Alan Grant (Laura Dern & Sam Neill) ont accepté de l’accompagner. C’est sur une ile proche du Costa Rica que ces 2 paléontologues se rendent pour assister à la plus grande découverte de leur vie. Cela fait 5 ans qu’Hammond a recrée sur cette ile un parc zoologique bien particulier puisqu’il y accueille … des dinosaures ! Grace à un échantillon de sang prélevé par un moustique des millions d’années auparavant, des scientifiques ont réussi à redonner vie à ces créatures extraordinaires. Bienvenue à Jurassic Park !

    01.jpg

    Une nouvelle fois Steven Spielberg nous invite à un voyage cinématographique extraordinaire en redonnant vie aux dinosaures. A l’instar des personnages d’Ellie & Alan, on est ébahi devant l’incroyable spectacle ; les découvertes du Brachiosaure ou du Tricératops font se réaliser nos rêves d’enfant les plus insensés. Le succès de Jurassic Park repose aussi beaucoup sur la qualité des effets spéciaux nous gratifiant de dinosaures magnifiquement réalistes et aujourd’hui encore les images sont bluffantes. Aveuglés par les prouesses techniques, on sera plus enclin à pardonner une intrigue qui ne casserait même pas les petits bras du T-Rex ce qui ne l’empêche de s’être hissé au rang de film culte.

     

    La version 3D : La perspective d’approcher d’un peu plus près les dinosaures du Jurassic Park était bien sur assez excitant pour tous les spectateurs. Et puis c’est aussi l’occasion de souffler les 20 bougies de ce film devenu un classique mais très franchement cette nouvelle version n’apporte pas la dimension qu’on espérait. Il faut déjà attendre l’arrivée du T-Rex pour profiter réellement du relief et par la suite, il n’y a bien que l’attaque des Vélociraptors qui viennent apporter un peu d’intérêt à cette 3D. Une fois n’est pas coutume, on est plus dans l’artifice que dans la révolution.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire