Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amara miller

  • The descendants

    cinéma, film, comédie, drame, The descendants, George Clooney, Shailene Woodley, Amara Miller, Nick Krause, Patricia Hastie, Kim Gennaula, Karen Kuioka Hironaga, Kaui Hart Hemmings, Matthew Lillard, Alexander Payne

    cinéma, film, comédie, drame, The descendants, George Clooney, Shailene Woodley, Amara Miller, Nick Krause, Patricia Hastie, Kim Gennaula, Karen Kuioka Hironaga, Kaui Hart Hemmings, Matthew Lillard, Alexander Payne

    Notre pote Matt King (George Clooney) n’est pas vraiment le père de famille idéal et ce rôle il va pourtant devoir l’assumer après l’accident de sa femme Elizabeth (Patricia Hastie). Cela fait plusieurs jours maintenant qu’elle est plongée dans un profond coma et malheureusement, plus rien ne pourra la sauver. Devant ce drame, il veut réunir sa famille et c’est accompagné de sa fille Scottie (Amara Miller) qu’il va récupérer sa cadette Alexandra (Shailene Woodley) qui avait été envoyée en pension. Cette dernière s’était violemment disputée avec sa mère lors des dernières vacances de Noel pour une raison qu’ignorait totalement Matt ; sa femme avait un amant, un certain Brian Speer (Matthew Lillard).

    cinéma, film, comédie, drame, The descendants, George Clooney, Shailene Woodley, Amara Miller, Nick Krause, Patricia Hastie, Kim Gennaula, Karen Kuioka Hironaga, Kaui Hart Hemmings, Matthew Lillard, Alexander Payne

    Portrait d’une famille disloquée qui va resserrer ses liens autour d’un évènement dramatique, The descendants offre un vrai rôle de composition pour notre pote George Clooney. Ce n’est pas pour autant qu’il faut passer sous silence les belles interprétations de ses "filles" Amara Miller et notamment une admirable Shailene Woodley, un trio qui compose un socle solide pour le film. On est également immédiatement séduit par cette atmosphère décalée prônée dès les premières minutes en situant cette histoire dramatique dans l’archipel d’Hawaï. On n’est certainement pas devant quelque chose d’extraordinaire mais on passe clairement un bon moment mêlant avec habilité humour et tendresse.

     

    Il faut le voir pour : Arrêter de vous moquer de ceux qui portent des chemises hawaïennes !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire