Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alien agent

aff.jpg

Sans le savoir, des extraterrestres vivent parmi nous ; ils ont investi des corps humains pour mener à bien leur mission : créer un portail entre leur monde et la Terre qui deviendra leur nouveau foyer. S’ils parviennent à leurs fins, cela signifierait la disparition de l’espèce humaine mais heureusement notre pote Rykker (Mark Dacascos) a débarqué à son tour pour nous protéger. Originaire de la même planète que ces envahisseurs ; il est convaincu que leur race peut survivre sans pour autant éteindre l’humanité. Un grand combat s’annonce donc d’autant plus que le tyrannique Saylon (Billy Zane), le big boss de cette rébellion vient lui aussi d’arriver sur Terre.

01.jpg

Voilà un scénario véritablement palpitant et si élaboré qu’il ne peut être que l’œuvre de l’un des enfants des producteurs. Allez savoir comment ils ont réussi à obtenir des fonds pour mettre en chantier ce chef d’œuvre de médiocrité et à embarquer le pauvre Mark Dacascos qui n’est plus l’ombre de lui-même. L’ex Crying Freeman tente bien de sauver les apparences notamment durant les scènes d’action où il peut se mettre en valeur mais c’est malheureusement peine perdue. Alien Agent figure parmi les plus grands navets du cinéma sauf que là c’est tellement mauvais qu’on a même pas envie d’en rire.

Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.