Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Yes man

aff.jpg

Non ! Notre pote Carl Allen (Jim Carrey) n’a que ce mot là à la bouche et c’est peut-être ce qui explique pourquoi il a une vie aussi monotone. Plaqué par sa copine depuis 3 ans, bossant dans un organisme de crédit où il s’ennuie à mourir ; il a besoin de révolutionner sa vie. Le séminaire de Terrence Bundley (Terence Stamp) va le mettre sur les bons rails, il a passé un pacte et désormais il devra dire oui à toutes les opportunités qui s’offrent à lui. Très réticent au départ, il va se rendre compte que cela va lui ouvrir de nouveaux horizons avec pour commencer la rencontre avec la belle Allison (Zooey Deschanel).

01.jpg

Associer Jim Carrey avec une comédie, c’est quand même prendre peu de risques de faire un bide. Si le principe de départ est très basique, cela ne nous empêche pas de se marrer devant Yes Man qui doit essentiellement sa réussite aux performances de l’homme élastique. Ses mimiques parviennent à garder le film à flot pendant 1H30 essayant de nous faire oublier le vide scénaristique. Le film plaira avant tout aux fans absolus de Carrey car sans sa présence, on a là une comédie bien fade à laquelle on n’a vraiment pas envie de dire Yes !

 

Il faut le voir pour : Oublier le mot Non !

Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.