Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

the invention of lying

  • The invention of lying

    aff.jpg

    Le mensonge, voilà un terme que nous connaissons parfaitement dans notre société moderne mais dans l'histoire qui va suivre, cette notion n'existe pas. Effectivement, notre pote Mark (Ricky Gervais) vit dans un monde où les gens ne disent que la vérité ce qui est parfois blessant. Notre héros en fait d'ailleurs les frais chaque jour, il vient d'être traité de gros au nez difforme par la charmante Jennifer (Jennifer Garner) et apprend qu'il va bientôt être renvoyé. Le pire c'est qu'il n'a même plus d'argent pour payer son loyer jusqu'au moment où il parvient à faire une chose inouïe : dire des choses qui ne sont pas vraies !

    01.jpg

    Une très bonne idée de départ qui rappellera un peu le principe de Yes Man mais au bout d'une demi-heure le film se perd un peu. Entendre la pure vérité permet ainsi d'assister à des scènes vraiment marrantes mais vient un temps où cela ne parait plus aussi spontané et naturel qu'au début. Sans vous mentir, The invention of lying est une bonne surprise et sans être la comédie de l'année mérite le coup d'œil histoire de se détendre et puis ça nous amène à nous questionner sur une chose ; pourrait-on réellement vivre sans le mensonge ?

     

    Il faut le voir pour : Revendre votre maison, un manoir vous attend !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire