Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les chevaliers du fiel

  • Les municipaux, ces héros

    star 01.jpg

    AFF1 (3).jpg

    C’est un petit accident de voiture qui porte chance à notre pote Gilbert (Francis Ginibre) ! Il faut dire que celui qui lui est rentré dedans n’est pas n’importe qui ; il s’agit du Maire (Lionel Abelanski) de Port Vendres et celui-ci n’a plus de points sur son permis. En guise d’arrangement, il a donc proposé à Gilbert, qui cherchait un emploi et qui en plus ne sait rien faire, un job au sein des services municipaux. C’est ainsi qu’il se présente plein d’entrain pour sa première journée de travail et il va être pris en main par Christian (Eric Carrière), un syndiqué qui va lui apprendre toutes les ficelles du métier. Enfin, il va surtout lui apprendre à se la couler douce et à profiter des nombreux avantages que lui offre son nouvel emploi !

    01.jpg

    Eric Carrière et Francis Ginibre que l’on connait davantage sous le nom des Chevaliers du fiel reviennent au cinéma après Repas de famille et adaptent pour le grand écran un sketch né sur les planches puis décliné en série télévisée. N’étant pas du tout sensible à l’humour proposé par le duo toulousain, il y avait peu de chances que Les municipaux, ces héros parvienne à me séduire et il faut bien reconnaitre que les statistiques ne mentent pas ! Entre un Maire qui profite de sa position et les magouilles orchestrées par ses employés en passant par le conducteur de bus scolaire alcoolisé, tous les personnages sont caricaturés à l’extrême et de surcroit ils évoluent au sein d'une histoire inintéressante au possible. Une comédie qui ne m’aura pas arraché un seul sourire, les fans inconditionnels de ces artistes apprécieront peut-être davantage.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre à prononcer " Miami " !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2018 0 commentaire