Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amanda brooks

  • The canyons

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Un premier rôle au cinéma ! Notre pote Ryan (Nolan Gerard Funk) pourrait en être fier si ce n’est qu’il s’agit d’un film mineur et surtout qu’il doit cela à sa copine Gina (Amanda Brooks) qui est l’assistante du producteur Christian (James Deen). Il faut aussi souligner l’influence qu’a eu Tara (Lindsay Lohan), la compagne de ce même producteur et préciser qu’elle entretient une relation avec Ryan. Un quatuor qui ignore tout de ces coucheries si ce n’est que Christian commence à se méfier et va faire surveiller de très près Tara avant de découvrir la vérité. Inutile de vous dire qu’il entend bien régler ses comptes et celui qui va en faire les frais n’est autre que le jeune comédien.

    01.jpg

    Que dire de The canyons, en fait pas grand-chose. On a un peu l’impression d’un film réunissant de "petits" acteurs qui veulent se faire passer pour des grands. Au programme on a ainsi un thriller sans grande personnalité où se mêlent manipulations et sexe tout cela dans l’univers impitoyable d’Hollywood. Le film de Paul Schrader cherche d’abord à nous interpeller par les pratiques sexuelles atypiques du couple Lohan / Deen avant de laisser l’intrigue se développer mais c’est extrêmement difficile avec un Nolan Gerard Funk qui ne possède aucun charisme. Le titre est donc trompeur, ce n’est pas un canyon qu’on a là mais un gouffre de médiocrité !

     

    Il faut le voir pour : Découvrir qu’on peut percer à Hollywood avec du simple talent … ou pas !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire
  • D-War - La guerre des dragons

    168114c6c6e7f1d60121de8b9dba3b4b.jpg

    Selon une légende coréenne, tous les 500 ans nait une femme capable d’éveiller le dragon le plus majestueux du monde appelé Imoogi. Retour au présent avec notre pote Ethan Kendrick (Jason Behr), journaliste qui enquête actuellement sur un drôle d’évènement où il se retrouve nez à nez avec quelque chose qui lui semble familier. Il se souvient du jour où on lui a raconté cette vieille légende et confié cette amulette avec une mission : chercher la jeune fille à la marque de dragon, le Yah Yi Joo. Cette fille c’est Sarah Daniels (Amanda Brooks) et il va devoir absolument la retrouver car c’est le destin du monde qui en dépend.

    f10f19dceb5040834af4c7dce53885dd.jpg

    Un film qui aurait mérité une sortie dans les salles obscures ne serait-ce que pour mieux profiter des effets spéciaux qui parsèment l’histoire. Justement, au niveau du scénario, on s’est un peu compliqué la tache avec ses vieilles légendes et un peu plus de clarté aurait permis à D-War – La guerre des dragons d’être plus abordable aux spectateurs. On se retrouve donc avec un film d’action avec des scènes de combats bien impressionnants mais à coté de ça, c’est un peu le vide au niveau de l’intrigue. Le cinéma sud-coréen est en pleine expansion et veut rattraper les blockbusters d’Hollywood mais une farandole d’effets spéciaux ne suffisent pas à faire le succès d’un film.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 0 commentaire