Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aliye esra

  • Une seconde femme

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Un village en Turquie. L’heure est aux célébrations ; on fête ainsi le mariage d’Ayse & Hasan (Begüm Akkaya & Murathan Muslu) pourtant on peut lire sur certains visages de l’inquiétude et de la colère. Ayse part ensuite s’installer à Vienne en Autriche auprès de sa nouvelle famille et si auprès de tout le monde Hasan est présenté comme son nouveau mari, elle est en réalité venue pour devenir la seconde épouse de Mustafa (Vedat Erincin), le père de celui-ci. Cela pourrait paraitre surprenant mais cet arrangement est l’initiative de sa première femme Fatma (Nihal Koldas) avec un objectif bien précis.

    01.jpg

    C’est un film drôlement curieux puisqu’il ne manque pas de rebondissements mais ceux-ci sont lâchés avec un peu de précipitation notamment dans la première demi-heure alors que cela aurait permis de donner plus de rythme à l’ensemble de l’histoire. Une seconde femme se permet également quelques ellipses qui donnent un coup de fouet mais qui peuvent aussi dans le même temps amener de la confusion dans nos esprits. Porté par un scénario riche et un casting impeccable, le réalisateur Umut Dağ ne manque pas d’audace pour son premier film qui constitue une très bonne surprise pour les spectateurs que nous sommes.

     

    Il faut le voir pour : Négocier pour vous trouver une seconde femme, on ne sait jamais …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire