Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alberto san juan

  • Malveillance

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Chaque jour son réveil sonne à 5 heures du matin et la journée de travail commence pour notre pote César (Luis Tosar). Il est le gardien d’un immeuble où ses services sont plus ou moins bien appréciés mais cet homme cache également un tout autre visage. Lorsqu’il quitte son poste, il récupère les clés de l’appartement d’une des locataires et se glisse avec discrétion sous son lit en attendant son retour. Au moment où Clara (Marta Etura) s’abandonne aux bras de Morphée, César rend sa victime totalement inconsciente et impuissante face à ce prédateur. Cette jeune femme plein d’entrain affiche un sourire en permanence ce qui insupporte le gardien bien décide à détruire sa vie et transformer son quotidien en un véritable calvaire.

    01.jpg
    Les amateurs de cinéma trouveront immédiatement de nombreuses similitudes entre ce film de Jaume Balagueró (réalisateur du succès espagnol [Rec]) et La locataire sorti sur les écrans français en Juillet 2011. Du point de vue du scénario, c’est un beau copier / coller avec des détails troublants comme la présence d’une mère impuissante alors que Jeffrey Dean Morgan devait lui se coltiner son père. Pas grand intérêt si vous avez déjà vu le film américain bien que Malveillance m’apparait un peu plus fun avec la présence de la petite Ursula. J’espère quand même que les américains ne vont pas avoir l’idée saugrenue de nous faire un remake de ce film !



    Il faut le voir pour : Toujours jeter un coup d’œil sous votre lit avant de vous endormir !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire