Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alan cumming

  • Le fils du mask

    aff.jpg

    Tania & Tim Avery (Traylord Howard  & Jamie Kennedy) vivent en couple et la jeune femme se sent prête à franchir un cap : elle veut un enfant ! Son compagnon est moins enthousiaste tout d’abord parce que sa situation professionnelle est encore précaire mais surtout parce qu’il craint d’endosser les responsabilités d’être père. Un jour, leur chien ramène un drôle de masque à la maison ; un objet qui est loin d’être anodin puisqu’il a été crée par le maléfique Loki (Alan Cumming) et quiconque le met sur son visage se transforme en un être extraordinaire. Ça ne rate pas avec notre pote Tim et le résultat neuf mois plus tard c’est la naissance d’Alvy (Liam & Ryan Falconer), un bébé qui va manifester de drôles de pouvoirs.

    1273829916_Prison-Break-1600x1200-Wallpaper.jpg

    C’était presque inévitable, avec le succès de The mask, les studios hollywoodiens se sont dit qu’il y avait encore de l’argent à se faire et ont mis en chantier cette suite qui malheureusement n’a rien à voir avec le 1er épisode. Tout d’abord exit Jim Carrey & Cameron Diaz ce qui handicape déjà fortement Le fils du mask mais on aurait pu s’en accommoder si le scénario et la réalisation avaient été de qualité. C’est un peu à l’image du personnage du Mask qui se voit ici affublé d’une chevelure en plastique, tout ça parait vraiment artificiel ! Que ceux qui ont pu voir le volet précédent reste sur ce bon souvenir et évitent ce film au risque d’être dégoûté du vert pendant quelques semaines.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire
  • Burlesque

    aff1.jpg

    Une nouvelle page de sa vie se tourne pour notre pote Ali (Christina Aguilera), elle vient de démissionner de son job de serveuse pour conquérir Los Angeles. Elle cherche à percer dans le spectacle et cherche donc un emploi dans un cabaret et c’est ainsi qu’elle se retrouve au Burlesque. Le succès ne sera pas immédiat puisqu’elle commence comme serveuse mais finira par convaincre sa patronne Tess (Cher) de luis laisser une chance sur scène. Le burlesque accueille une nouvelle artiste plein d’enthousiasme mais le cabaret doit également faire face à de graves difficultés financières qui pourraient mettre en péril son avenir.

    02.jpg

    Après le succès public de Tournée, le Burlesque revient au cinéma avec cette comédie musicale réunissant Cher & Christina Aguilera. Déjà, on ne peut qu’être déçu de ne pas voir les 2 artistes associé le temps d’un duo durant tout le spectacle. Pour le reste, ça tape dans le classique dira-t-on ; une fille qui débarque de nulle part devient la star du show et il y a toujours un mec qui vient semer la zizanie pour pimenter l’histoire. Est-ce parce son lifting ne lui permet pas de s’exprimer pleinement, toujours est-il que Cher ferait presque de la figuration dans ce film. C’est beau, les chorégraphies sont de qualité mais comme les chansons ça n’a rien d’inoubliable.

     

    Il faut le voir pour : Toujours proposer des cookies aux femmes que vous invitez chez vous.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire