Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alain lino mic eli bastien

  • Rebelle

    star 03.jpg

    aff.jpg

    Elle n’avait que 14 ans lorsque c’est arrivé et c’est un évènement qui l’a traumatisé pour le reste de sa vie. Notre pote Komona (Tachel Mwanza) a assisté impuissante à la destruction de son village par les rebelles ne laissant comme seuls survivants que les enfants. Déjà plongée dans l’horreur, la jeune fille allait en plus être forcée d’exécuter elle-même ses parents avant de rejoindre les troupes du Tigre. Avec les autres enfants, elle sera entraînée pour le combat mais une fois sur le terrain, ils tombent sous les balles du gouvernement. Seule Komona réussit à s’en sortir aidée par un don exceptionnel ; une fois la sève blanche bue, elle est capable de voir les fantômes qui hantent les lieux.

    01.jpg

    Pas d’histoire de princesse ici mais celle d’une adolescente arrachée de son village et qui va perdre toute notion d’innocence. Le film de Kim Nguyen fait un peu penser à celui de Jean-Stéphane Sauvaire Johnny Mad Dog, les 2 cinéastes apportent un point de vue extérieur sur le sort des enfants-soldats sur le continent africain. Autre point commun ; l’appel à des amateurs pour camper les personnages principaux qui donnent instantanément une réelle authenticité véritable force de ce Rebelle. De par son sujet, le film risque de ne pas trouver audience auprès du grand public mais fera office de belle séance découverte pour les curieux de cinéma.

     

    Il faut le voir pour : Comprendre pourquoi certains mecs ne supportent plus la vue de certains fruits.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2012 0 commentaire