Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alain bellot

  • La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

    star 02.5.jpg

    AFF1.jpg

    Elle n'avait jamais vu la mer et c'est pourquoi elle s'est enfuie avec la Thunderbird de son patron. Tout a commencé lorsque Michel Caravaille (Benjamin Biolay) est venu voir Dany (Freya Mavor) pour lui demander de taper un rapport. Avec plus de 50 pages à mettre au propre en urgence, le plus simple était que Dany vienne travailler chez lui d'autant plus que sa femme Anita (Stacy Martin) est une pote d'enfance qu'elle n'a pas revu depuis longtemps. Le lendemain, alors que Michel et sa famille décollent pour la Suisse, ils confient à Dany la voiture pour la ramener au domicile mais au dernier moment elle va prendre la direction du Sud. Le début d'une longue route qui pourrait bien lui faire perdre la tête !

    02.jpg

    Adaptation du roman homonyme de Sébastien Japrisot, La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (sacré titre!) bénéficiait d'une certaine attente puisqu'à la réalisation on retrouve Joan Sfar (Gainsbourg, Le chat du rabbin). Dès les premiers instants, on est comme subjugué par l'atmosphère rétro mais aussi et surtout par la présence de l'actrice Freya Mavor. Débordante de sensualité, elle nous entraîne dans sa folle chevauchée et tout comme elle, on se retrouve un peu déboussolé par le déroulé des événements. Le seul souci c'est qu'au bout d'un moment cette ambiance mystérieuse laisse place à de l'ennui pur et simple ; un film qu'on quitte avec quand même une certaine déception.

     

    Il faut le voir pour : Éviter de vous promener en Thunderbird, on pourrait vous confondre avec quelqu'un d'autre !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire