Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adam baldwin

  • Superman : Doomsday

    star 02.5.jpg

    aff.jpg

    Plus que jamais déterminé à faire chuter Superman de son piédestal, notre pote Lex Luthor a confié à une équipe de scientifiques une mission importante. Le projet Applecore vise en effet à déterrer un vaisseau spatial d’origine extraterrestre dans lequel était retenu un monstre à la puissance colossale. Il se nomme Doomsday et va provoquer de nombreux dégâts jusqu’à l’intervention de l’homme d’acier. Les coups pleuvent et sont d’une force inouïe, leur combat est en train de ravager Metropolis mais le plus inquiétant c’est que Doomsday semble prendre l’avantage. Dans un dernier sursaut, Superman parvient toutefois à le neutraliser mais à quel prix ? Il s’effondre devant Lois Lane et le monde s’apprête à pleurer la mort de Superman !

    01.jpg

    Pour ceux qui ne sont pas des habitués de l’univers comics, il faut savoir que Doomsday est un adversaire emblématique de Superman, car il fut celui qui l’a tué ! Enfin, la mort d’un héros étant un concept aussi éphémère que les promesses d’un candidat politique, vous devinerez aisément que Clark fera son retour dans l’histoire. Adaptation de l’épisode historique Superman #75, ce Superman : Doomsday ne fera lui pas date en raison d’un dessin assez enfantin et étrange loin de rendre hommage au dessinateur Dan Jurgens. Pourquoi a-t-il fallu affubler Superman d’un menton à la Bogdanoff ? Techniquement loupé, cette adaptation ne tient pas ses promesses et on se rabattra plutôt vers le comic book bien plus séduisant.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2011-2012 0 commentaire