Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

abidjan

  • Après l’océan

    aff.jpg

    Shad & Otho (Fraser James & Djédjé Apali) ont deux potes d’enfance qui ont tout fait pour quitter leur Cote d’Ivoire natal et tenter leur chance en Europe. On les retrouve en Espagne où ils vivent de petits jobs à la frontière de la légalité mais un soir ils sont séparés par une descente de police. Si  Shad est parvenu à prendre la fuite, Otho lui n’a pas eu cette chance et est contraint de retourner à Abidjan. Pour ce dernier, c’est un véritable échec. Parti avec l’espoir de tous ses proches, il revient comme il est parti sans rien. Pendant ce temps, Shad poursuit sa route atterrissant d’abord en Angleterre avant de rejoindre la France en compagnie de Tango (Marie-Josée Croze).

    01.jpg

    Voilà un film qui apporte un nouvel éclairage au cinéma sur les phénomènes d’immigration en Europe. Le vieux continent est perçu comme un eldorado mais plutôt que de chercher à s’y installer, nos 2 héros cherchent surtout à s’enrichir aussi bien au sens propre qu’au sens figuré pour partager ensuite ces richesses avec leurs familles. Après l’océan décrit alors 2 trajectoires différentes ; l’un qui a réussit après avoir effectué des tâches pas très catholiques et l’autre honteux par le fait d’être revenu bredouille au pays. La réalisatrice Eliane de Latour donne le ton juste à son long métrage et en fait une agréable découverte.

     

    Il faut le voir pour : "Ya foy !"

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire