Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

a dangerous method

  • A dangerous method

    aff.jpg

    Leur première rencontre fut celle d’un médecin avec son patient. Le Docteur Carl Jung (Michael Fassbender) est psychanalyste et a été amené à soigner Sabina Spielrein (Keira Knightley) qui souffre de crises d’hystérie mais la jeune femme cache également des talents insoupçonnés. On s’aperçoit en effet que malgré la maladie, elle développe un sens de l’observation et de l’analyse particulièrement aiguisé qui la destine à devenir à son tour une grande psychanalyste. Alors que les années passent, Sabrina & Carl sont restés en d’excellents rapports et si à certains regards elle est encore considérée comme la patiente du médecin, leur relation va prendre un chemin bien plus passionné ! Un témoin privilégié va d’ailleurs assister à la naissance de ce couple, un certain Sigmund Freud (Viggo Mortensen).

    01.jpg

    David Cronenberg à la caméra, un trio de comédiens composé de Keira Knightley, Viggo Mortensen & Michael Fassbender ; on se dit donc qu’on ne peut pas être déçu et c’est justement là qu’on a une énorme et surtout mauvaise surprise. C’est sur que je ne m’attendais pas à ce que A dangerous method me fasse frissonner de plaisir mais alors de là à mourir d’ennui ! Ce film c’est 90% de dialogues qui n’auront que peu d’intérêt pour le commun des mortels et il vous faudra prendre votre mal en patience avant de voir défiler le générique de fin. Si la performance de Knightley parvient pendant un temps à capter notre attention, on en vient vite à l’occulter tant le film nous endort.

     

    Il faut le voir pour : Choisir une méthode plus douce !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire