Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je te mangerais

aff.jpg

Parce qu’elle doit suivre des cours au Conservatoire de Lyon, Marie (Judith Davis) s’est installée chez sa pote d’enfance Emma (Isild Le Besco). Marie doit travailler avec acharnement pour devenir une grande pianiste mais ce n’est pas les tentations qui manquent autour d’elle. Contre toute attente, c’est Emma qui va lui faire perdre complètement la tête ; après un premier baiser échangé, celle-ci semble totalement subjuguée par marie. Cette dernière est troublée et la cohabitation devient chaque jour plus compliquée jusqu’à devenir insupportable.

01.jpg

Une femme amoureuse est une femme dangereuse et ça vous devriez tous le savoir ! C’est sous les traits de la douce Isild Le Besco que prend forme cette prédatrice un peu timbrée sur les bords. Par ailleurs, c’est un peu ce qui manque à Je te mangerais ; un peu plus de folie de la part de ce personnage aurait pu permettre d’emballer le film. Toutefois, le duo formé avec Judith Davis ne manque pas de force & de charme et Sophie Laloy signe une première réalisation plutôt réussie, à découvrir donc.

 

Il faut le voir pour : Ne pas fréquenter des pianistes, c’est la merde quand ils vous demandent de déménager leur piano !

 

Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.