Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

wenworth miller

  • Resident Evil Afterlife

    aff.jpg

    Alors que les zombies ont ravagé la planète entière, une poignée de survivants reprennent espoir après le message qui a été diffusé. Arcadia est un Eden où l'on promet que chacun pourra vivre sans craindre d'être contaminé mais la réalité est tout autre. Après avoir réglé une affaire personnelle, notre pote Alice (Milla Jovovich) rejoint ses anciens camarades Claire Redfield & K-Mart (Ali Larter & Spencer Locke) à Arcadia mais elle découvre qu'il s'agit en fait d'un navire. En portant secours à d'autres survivants, elle retrouve également un certain Chris Redfield (Wenworth Miller), le frère de Claire et ils vont devoir dézinguer du zombie avant d'espérer monter à bord de l'Arcadia.

    01.jpg

    Quatrième épisode d'une saga qui est loin d'être terminée, Resident Evil Afterlife est un film d'action qui tient tout à fait ses promesses. Ce n'est pas du coté du scénario qu'on va s'extasier mais plutôt dans ses phases "j'explose du zombie" et "je mitraille partout avec mes 2 flingues à la main". A ce niveau-là Paul W.S. Anderson sait comment nous faire plaisir même si on peut lui reprocher l'utilisation parfois abusive de certains effets spéciaux. On s'éloigne également de plus en plus de la mythologie Resident Evil mais on ne rechigne pas devant le rythme effréné bien qu'inégal ce qui en fait un excellent pop-corn movie.


    Il faut le voir pour : Michael Scofield (Wenworth Miller) incapable de se libérer tout seul, le naze !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire