Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tsilla chelton

  • Persécution

    aff.jpg

    Après une période de disette, Daniel (Romain Duris) a l'occasion de se faire un peu d'argent en travaillant sur 2 chantiers. Pour l'un d'eux, il s'est installé dans l'appartement de son pote d'enfance et c'est justement là qu'il s'aperçoit qu'un intrus (Jean-Hugues Anglade) s'est introduit et y a semé une sacrée pagaille. Mais le plus surprenant c'est qu'il retrouve cet homme complètement nu et étendu sur le lit et lorsque celui-ci se réveille, il se jette sur Daniel en clamant tout l'amour qu'il lui porte. Daniel le met immédiatement à la porte mais quelques temps plus tard, cet homme revient.

    01.jpg

    Bizarre, vous avez dit bizarre ? Persécution avait des allures de thriller avec Jean-Hugues Anglade dans la peau du trouble-fête et en fait c'est un tout autre film qui nous attend. Daniel incarné par Romain Duris est un personnage complexe qui vit les choses au quotidien en analysant les moindres faits et gestes de son entourage. Ça parle donc beaucoup sur tout et sur rien et le temps parait d'une longueur sans bornes avec cette psychanalyse complètement assommante de Patrice Chéreau. Pour le coup, le réalisateur réussit ce qu'il a entrepris car finalement c'est nous qui nous sentons persécutés en allant voir le film !

     

    Il faut le voir pour : Bien vérifier que vous avez verrouillé vos portes et fenêtres avant de partir au cinéma !

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire