Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alice krige

  • L'apprenti sorcier

    aff.jpg

    En des temps immémoriaux, Merlin l'enchanteur (James A. Stevens) avait décidé de transmettre son savoir à 3 disciples : Veronica, Horvath & Balthazar (Monica Bellucci, Alfred Molina & Nicolas Cage). Il n'avait pas idée à l'époque qu'Horvath le trahirait pour s'allier avec l'ignoble Fée Morgane (Alice Krige) et c'est Veronica qui s'est sacrifiée pour enfermer la sorcière dans une gigogne. Retour au présent, Dave Stutler (Jake Cherry / Jay Baruchel) a vécu une enfance traumatisante à la suite d'une drôle de rencontre. Lors d'une sortie de classe, il s'est retrouvé dans un magasin d'antiquités où se trouvait Balthazar qui se rend compte que l'enfant n'est autre qu'un merlinien. Il est l'élu qui pourra vaincre Morgane et sauver l'humanité car Horvath est de retour sur Terre et il a bien l'intention de ressusciter sa maitresse.

    01.jpg

    Avant que la folie Harry Potter ne reprenne, Walt Disney tente sa chance avec L'apprenti sorcier, un film d'aventures où les pouvoirs pleuvent en pagaille. Si le personnage de J.K. Rowling a tout du héros idéal, notre pote Dave est l'exact opposé ; c'est un geek qui ne vit que pour ses expériences de Physique et qui n'a aucune confiance en lui. Heureusement, Nicolas Cage et ses cheveux s'en mêle (un jeu de mots fait totalement par inadvertance !) pour lui apprendre à balancer quelques boules lumineuses et à transformer de vieux tacots en bolides. Un film d'aventures avec l'habituel combat entre le bien et le mal habillé de nombreux effets spéciaux qui plaira aux moins de 12 ans mais sans intérêt pour les autres.

     

    Il faut le voir pour : S'apercevoir que même avec de la magie, le ménage reste une vraie corvée !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire