Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alex knight

  • The condemned 2

    star 0.5.jpg

    AFF1 (2).jpg

    Il y a encore 6 mois notre pote Will Tanner (Randy Orton) était un chasseur de primes mais en voulant neutraliser le dangereux Cyrus Merrick (Wes Studi), il l’a accidentellement tué. Aujourd’hui, Will est retourné vivre auprès de son père Frank (Eric Roberts) et est devenu dépanneur. Un jour, il croise Michaels (Morse Bicknell) qui faisait autrefois partie de son équipe de chasseurs de primes mais après quelques gorgées de bière, celui-ci cherche à le tuer. Les surprises ne vont pas s’arrêter là puisque un peu plus tard, Lange (Michael Sheets) un autre ancien partenaire pointe à son tour le bout de son nez. Les ennuis ne font que débuter !

    01.jpg

    Il avait succédé à John Cena sur 12 rounds : Reloaded, voilà que notre pote Randy Orton prend la suite de Steve « 3 :16 » Austin pour The condemned 2. Il retrouve Roel Reiné, un réalisateur habitué des productions WWE pour des résultats loin d’être brillants ; ce nouveau film ne va pas révolutionner sa carrière, pire que ça il fait même un peu peine à voir. Scénario insipide, mise en scène ennuyeuse en dehors d’un faiblard spectacle pyrotechnique à la fin (il se murmure que tout le budget est allé dans le drone !), voilà de quoi le condamner aux oubliettes. La star du catch n’est pas prête de quitter le ring pour se lancer sérieusement au cinéma, prochain objectif s’incruster sur la sage The marine ?

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2015-2016 0 commentaire