Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alejandro ramírez-muñez

  • Les drôles de poissons-chats

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’est en rentrant de son travail que notre pote Claudia (Ximena Ayala) a commencé à ressentir des douleurs au ventre. Cela s’est confirmé dans la nuit ; elle a été conduite à l’hôpital car on lui a diagnostiqué une appendicite et d’est dans le lit voisin qu’elle a fait la connaissance de Martha (Lisa Owen). Cette dernière est hélas une patiente régulière mais elle est chaleureusement entourée par ses 4 enfants Alejandra, Wendy, Mariana & Armando (Sonia Franco, Wendy Guillén, Andrea Baeza & Alejandro Ramírez-Muñez). Alors que Claudia s’est habituée à vivre dans la plus grande des solitudes, elle va découvrir la chaleur et l’amour d’une famille grâce à Martha.

    01.jpg

    Ce qu’on apprécie tout particulièrement dans Les drôles de poissons-chats, ce sont ses personnages hautement authentiques. Qu’il s’agisse du lien Mère / Fille qui se tisse entre Ximena Ayala & Lisa Owen ou encore de la solidarité et du courage dont font preuve les enfants ; on s’attache véritablement à eux. Surtout la réalisatrice Claudia Sainte-Luce a le bon gout de ne pas transformer son film en un mélodrame cherchant absolument à tirer à tout prix les larmes du spectateur. Il faut dire que l’histoire qui est présentée ici lui tient à cœur puisqu’il s’agit tout simplement de la sienne. On tient là un film mexicain assez discret mais qui constitue une jolie découverte en nous réservant quelques beaux moments d’émotion.

     

    Il faut le voir pour : Apporter des chips la prochaine fois que vous rendez visite à quelqu’un à l’hôpital.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2014 0 commentaire