Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alejandro awada

  • Jours de pêche en Patagonie

    star 03.5.jpg

    2535282206.17.jpg

    Ce voyage a beaucoup d’importance pour notre pote Marco Tucci (Alejandro Awada), il symbolise un tout nouveau départ. Il se rend ainsi à Puerto Deseado pour tenter de pêcher le requin mais avant tout pour revoir sa fille Ana (Victoria Almerida) avec qui les relations ont été mouvementées par le passé. Seulement, une fois sur place, il découvre qu’elle a déménagé et doit donc diffuser un message à la radio locale afin d’espérer avoir de ses nouvelles. Son vœu est exaucé et même plus vite qu’il ne l’aurait imaginé et c’est José (Diego Caballero) le mari de sa fille qui vient à sa rencontre. C’est à Jaramillo que vivent désormais ce jeune couple avec leur bébé.

    01.jpg

    Tout comme le paysage épuré de Deseado, avec Jours de pêche en Patagonie, on respire ! Un petit jogging au bord de la mer, une partie de pêche au requin (enfin ça prenait le chemin en tout cas) ou bien encore une petite dégustation de moules fraiches ; la simplicité est au rendez-vous et fait surtout plaisir à voir. Le personnage de Marco se dévoile peu ; quelques phrases sont glissées ici et là esquissant le passé chaotique d’un homme en quête de rachat. De son histoire, on n’en découvrira pas beaucoup plus et c’est ce que certains pourraient pointer du doigt mais en ce qui me concerne je préfère retenir ce personnage touchant et la pudeur affichée par ce film.

     

    Il faut le voir pour : Rêver en mangeant des moules !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire